L’Association Davidian Seventh-Day Adventists (Une Association Constituée en Église)



tn11-1200x675.jpg

  Question :    N’est-il pas un fait que les traducteurs de la Bible ont changé les noms authentiques Hébreux du Créateur (Elohim, Jehovah, El, Elah, Elowahh, Bethel et Tsur) contre les noms de Baal (Dieu, Seigneur, etc.) ? Et si finalement les noms du Créateur sont Elohim, Yahovah, et consorts, et si Dieu, Seigneur, etc., sont les noms des dieux païens, alors pourquoi L’appelons-nous par ces derniers ?


tract-4-1200x675.jpg

Cher « Ammi », et Chère « Ruchama » C’est le cœur étreint d’une très profonde angoisse, que je vous rédige ces lignes pour vous supplier d’entreprendre les rapprochements vers notre « Mère » qui s’est séparée de nous, afin que nous puissions effectuer sa réconciliation et soulager notre Père du chagrin dont Il ne peut se consoler et ramener la joie à notre foyer qui est aujourd’hui malheureux. {TN4: 5.1}


tract-5f-1200x675.jpg

Depuis le jour où Jean a fait le récit de ce symbolisme impressionnant, l’histoire de l’église montre qu’elle a dû reconnaître à plusieurs reprises, à travers ses pages, que toute tentative visant à en expliquer le mystère n’a contribué qu’à l’enfermer davantage dans le mysticisme et la confusion. Afin d’élucider ce mysticisme, il s’avère donc nécessaire que nous découvrions tout d’abord la raison d’une telle confusion.


tract-3-1200x675.jpg

Bien qu’il constitue l’œuvre suprême en vue de notre salut, et de l’instauration du royaume de Christ sur la terre, le « jugement investigatif » est cependant l’un des sujets bibliques, de notre époque, qui est l’objet de la plus grande incompréhension, qui est entouré du plus grand mystère, et qui est l’objet de la plus grande confusion. S’il n’était pas essentiel à notre salut, l’ennemi n’aurait pas déployé tous les efforts possibles pour l’enve- lopper d’obscurité. Il est donc impératif que nous manifestions le désir inlassable de sonder les Écritures comme nous le ferions à « la recherche d’un trésor caché », et de supplier DIEU de nous guider à l’aide de Son Esprit, afin de comprendre comme il convient ce sujet de toute première importance. Cependant, toute quête de la vérité serait vaine tant que nous ne manifestons pas le désir d’être enseignés, et de faire la volonté de DIEU. Ainsi, comme dit JÉSUS : « si quelqu’un veut faire Ma volonté, il connaitra si Ma doctrine est de DIEU » Jn. 7 : 17


tract-2-1200x675.jpg

Ces versets contiennent l'une des prophéties pittoresques les plus remarquables et les plus importantes enregistrées dans les Saintes Écritu- res. Leur interprétation correcte apporte une révélation poignante de l'his- toire de l'Église. Le premier symbole à considérer est Les « Montagnes D'Airain »


tract-1-1200x675.jpg

L’appel d’Ézéchiel au service prophétique est l’une des expériences les plus intéressantes qu’aient eues les anciens prophètes, et la révélation des visions qu’il eut près du fleuve de Kébar, est peut-être de la plus haute importance pour le ciel et la terre, en ce temps-ci, qu’aucune autre vision du récit sacré. Elle révèle en effet de manière remarquable Le Lien Qui unit le Ciel et la Terre, tout comme les Dardanelles relient deux mers importan- tes. Par conséquent, cette étude relative à la vision d’Ézéchiel, mettant en évidence le fait que la terre soit visitée par la Majesté de l’Univers, peut être à juste titre intitulée : « Les Dardanelles de la Bible ».