L’Association Davidian Seventh-Day Adventists (Une Association Constituée en Église)




Salutations Pour Notre Temps, Vol. 2, N° 7, 8

UNE PENSÉE AVANT LA PRIÈRE

Ne Prêcher Que Les Vérités Authentiques

   Je lirai dans le livre « Les Paraboles de JÉSUS », à la page 29, au dernier paragraphe. {2TG7: 2.1}

   PJ 29.4 – « Mais celui qui enseigne la vérité sacrée ne peut communiquer que ce qu’il connaît par expérience. Le semeur sème sa semence. Le Christ enseignait la vérité parce qu’il était la vérité. … Ainsi doit-il en être de ses serviteurs : ceux qui enseignent la parole de DIEU doivent l’assimiler en la mettant en pratique. … Quand on présente la parole de DIEU, il importe de ne pas le faire en termes vagues comme si on avançait de simples suppositions. Il faut pouvoir dire avec l’apôtre Pierre : « Ce n’est pas en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître JÉSUS-CHRIST, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux. » Tout ministère du Christ et tout éducateur chrétien doivent pouvoir dire avec Jean, l’apôtre bien-aimé : « La vie a été manifestée et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du père et qui nous a été manifestée. » {2TG7: 2.2}

   Comment les serviteurs de DIEU doivent-ils enseigner la Vérité ? Ils doivent enseigner la vérité authentique ; non pas en termes vagues ou par de simples suppositions, mais par des certitudes. S’ils ne parlent pas de la vérité authentique, alors quel bien peut-on en tirer ? Les apôtres ne prêchèrent pas la résurrection de Christ comme une théorie, mais comme une vérité authentique (convaincante). Si notre vérité n’est que suppositions ou expressions vagues, alors, nous ne ferons que perdre notre temps, nos énergies, et le temps de ceux qui nous écoutent. Personne n’en tirera profit, et tous seront blessés. Nous prierons maintenant afin que nous soyons capables de prêcher uniquement la vérité authentique, uniquement ce que nous connaissons par expérience et que nous sommes autorisés à prêcher. {2TG7: 2.3}

2

 

L’ÉPOQUE DU TEMPS DE DÉTRESSE ET LA RÉCOMPENSE DE CEUX QUI ONT LA FOI EN DIEU

DISCOURS PRÉSENTÉ PAR V.T. HOUTEFF
MINISTRE DES DAVIDIAN 7TH-DAY ADVENTISTS
SABBAT, 20 SEPTEMBRE 194
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS

   Notre sujet en cet après-midi se trouve consigné dans le livre de Daniel, aux chapitres 11 et 12. Nous trouvons au chapitre 12 le « temps de détresse », cependant l’époque du « temps de détresse » se situe au chapitre onze de Daniel. Le douzième chapitre est bien sûr la suite du onzième. Nous débuterons notre étude par : {2TG7: 3.1}

Da. 12 : 4 – « Mais toi, ô Daniel, ferme ces paroles et scelle ce livre, à savoir jusqu’au temps de la fin ; beaucoup courront çà et là, et la connaissance sera augmentée. »

   Il fut demandé à Daniel de fermer et de sceller le livre jusqu’au temps de la fin. Il s’ensuit donc que le livre n’était pas destiné à être compris par quiconque avant les temps de la fin. Par conséquent lorsque le livre sera descellé et compris, nous saurons que nous sommes parvenus au temps de la fin. {2TG7: 3.2}

   En plus de ce signe, il existe le signe des hommes qui iront çà et là, et il existera une croissance de la connaissance. Tout le monde sait qu’à travers les périodes d’histoires qui précédèrent notre époque, que le moyen de transport et de communication le plus rapide pour l’homme était le cheval et que ce moyen subsista pendant des siècles. Cependant l’ange informa Daniel, qu’au temps

3

de la fin, un changement décisif surviendrait, que les hommes iraient çà et là. Touchant la fin des temps selon la prophétie de Nahum, l’Inspiration déclare : « Les chariots s’enrageront dans les rues, ils se précipiteront dans les chemins larges ; ils auront l’apparence de torches, et ils courront comme des éclairs. » Nahum 2 : 5. {2TG7: 3.3}

   La connaissance ayant augmenté depuis le siècle dernier ou plus, et le fait que les machines à vapeur, à huile et à l’électricité ont révolutionné le monde et ont donné à l’homme la possibilité d’aller çà et là à une vitesse sans précédent, il est clair que nous vivons dans le temps de la fin. Il ne saurait y avoir de doute à ce sujet. C’est là une vérité positive, une vérité que l’on ne saurait contredire et croire encore dans la Bible et l’Histoire. {2TG7: 4.1}

   Afin de découvrir où commence le temps de la fin, lisons : {2TG7: 4.2}

Da. 11 : 40 – « Et au temps de la fin, le roi Sud viendra contre lui ; et le roi du Nord se dressera contre lui comme un tourbillon, avec des chariots et des cavaliers et beaucoup de navires ; et il entrera dans les pays, et les submergera et passera outre. »

   Non pas « dans » le temps de la fin, mais « au » temps de la fin, le roi du Sud se heurtera contre le roi du Nord. {2TG7: 4.3}

   Par conséquent, cette guerre prédite par la prophétie marque le commencement du temps de la fin. Afin de découvrir l’époque du conflit entre les deux rois, il nous faut lire : {2TG7: 4.4}

Da. 11 : 41-43 – « Et il entrera dans le glorieux pays, et beaucoup de pays seront anéantis,

4

mais ceux-ci échapperont de sa main savoir Edom et Moab et le chef des enfants d’Ammon. Il étendra aussi sa main sur les pays, et le pays d’Égypte n’échappera pas. Mais il aura puissance sur les trésors d’or et d’argent et toutes les choses précieuses de l’Égypte ; et les Libyens et les Éthiopiens seront à sa suite. »

   Remarquez bien qu’à la chute du roi du Sud, le roi du Nord prend de l’expansion et renverse beaucoup de pays ; il pénètre dans le plus beau des pays (la Palestine), mais Edom, Moab et les enfants d’Ammon lui échapperont. Souvenez-vous que cette œuvre de conquête devait commencer au temps de la fin. A partir de ce moment commence le déclin du roi du Sud, tandis que le roi du Nord prend de l’expansion. De plus, puisque le conflit commence au temps de la fin, la défaite de l’un et la victoire de l’autre s’achèvent dans et pendant le temps de la fin. {2TG7: 5.1}

   Puis, afin de découvrir le point de départ des années marquant le commencement du temps de la fin, et qui sont le roi du Sud et le roi du Nord, tout ce dont vous avez besoin de savoir est le moment où un tel conflit eut lieu, et qui au temps de la fin céda l’Égypte et la Palestine à une puissance ennemie, quelle puissance suite à cela s’est amoindrie pendant le temps de la fin, et quelle celle qui s’est étendue. Il n’y a qu’une réponse et la voici : alors que depuis 1669 l’Empire Ottoman s’amoindrissait, l’Empire Anglais ne cessait de croître, et aujourd’hui il gouverne l’Égypte et la Palestine. La Turquie est donc aujourd’hui le roi du Sud, et la Grande-Bretagne le roi du Nord ; et selon ce conflit prophétique le temps de la fin a commencé au dix-huitième siècle. {2TG7: 5.2}

5

   Ici, nous avons une carte démontrant la croissance et le déclin de l’Empire Ottoman (La Turquie). Considérez-la, étudiez-la. Sur la page opposée est représentée l’expansion de l’Empire Anglais à la même période. {2TG7: 6.1}

2TG7.6

6

2TG7.7

(Tiré de « The Miracle of England », par Andre Maurois, Harper & Brothers Publishers)

7

   Vous constatez que c’est là une vérité manifeste, non pas une œuvre de l’imagination, non pas une théorie, non pas une idée tirée par les cheveux. {2TG7: 8.1}

   En outre, remarquez qu’Edom et Moab lui échappent. Oui le roi du Nord les perdra. {2TG7: 8.2}

   Puisque par la Seconde Guerre Mondiale la Grande-Bretagne a connu ses premiers revers, et alors que nous la découvrons ici dans la prophétie, par conséquent son rôle dans la Seconde Guerre Mondiale doit se trouver notamment dans la prophétie de Daniel 11. Étudions donc le reste de ce chapitre. {2TG7: 8.3}

Da. 11 : 44 – « Mais des nouvelles de l’Est et du Nord le troubleront ; c’est pourquoi il sortira avec une grande fureur pour détruire et complètement exterminer beaucoup de gens.»

   Dans le temps de la fin, après avoir submergé les pays précédemment mentionnés, le roi du Nord est à nouveau en conflit, cependant non pas avec le roi du Sud. Il est mêlé à ce dernier conflit par ce qui lui est rapporté de l’Est et du Nord. Vu que la Seconde Guerre Mondiale s’est développée à partir des directions précisées par l’Inspiration, -l’Allemagne au Nord et le Japon à l’Est, plus la Russie à l’extrême Nord, des faits si frais à nos esprits qui nous enlèvent tout doute : la Seconde Guerre Mondiale est bien celle dont il est question dans la prophétie. N’oublions pas que la Seconde Guerre Mondiale n’est pas vraiment terminée, et qu’elle doit se terminer. Face à ces faits qui maintenant sont connus mondialement, je dis qu’il serait difficile de nier ce qui ici est mis en lumière. {2TG7: 8.4}

Dan 11 : 45 – « Et il dressera les tabernacles de son palais entre les mers, près de la sainte montagne glorieuse ; toutefois il viendra à sa fin, et personne ne lui

8

apportera secours. »

   Vu que la structure économique de la Grande-Bretagne est en grave danger de s’effondrer, et que son Empire s’écroule rapidement, nous craignons que l’accomplissement du verset 45 soit plus proche que l’on peut s’imaginer. Si seulement ceux qui sont à la tête de l’empire, ainsi que ceux qui dirigent notre propre nation connaissaient et comprenaient les prophéties, nous croyons que la Grande-Bretagne pourrait s’en sortir victorieusement à l’instar de la Ninive d’antan, suite au grand épisode de Jonas. {2TG7: 9.1}

   Nous savons tous, que plus d’une fois la Grande-Bretagne fut aidée par les États-Unis d‘Amérique. Mais si nous comprenons ce verset comme il se doit, les évènements qui sont consignés ne sont qu’une continuation de ceux que l’on trouve au verset 44, le roi parviendra certainement à sa fin sans que personne ne l’aide. Ceci pourrait transparaître avant la fin complète de la Seconde Guerre Mondiale et pourrait ne pas l’être. Nous tenons cette information du fait que l’événement du verset 44 est en relation avec celui du verset 45. Il semble que l’Inspiration n’accorde pas de temps entre les versets 44 et 45. Nous ne savons quelle tournure prendra la guerre, mais nous savons que les prophéties de la Bible ne faillissent jamais. {2TG7: 9.2}

La compréhension n’est pas très claire, quant au fait qu’il doit dresser son tabernacle dans la glorieuse et sainte montagne, car dresser le tabernacle de son palais avant qu’il n’arrive à sa fin ne veut pas nécessairement dire qu’il y établira son trône. On pourrait comprendre qu’une branche de son palais se trouve dans ce lieu. S’il doit y dresser son tabernacle lorsque Michael se lèvera, le seul lieu, mis à par la Terre Sainte que nous connaissons, est le Mont Sinaï qui se situe entre la Méditerranée et la Mer Rouge. {2TG7: 9.3}

9

   De l’étude du chapitre onze de Daniel, nous avons appris plusieurs vérités convaincantes : 1. Que le temps de la fin a commencé au dix huitième siècle ; 2. Que le roi du Sud est l’Empire Ottoman ; 3. Que le roi du Nord en ce moment est spécialement la Grande-Bretagne ; 4. Que la Seconde Guerre Mondiale est la guerre qui se trouve au chapitre onze de Daniel. {2TG7: 10.1}

   Vu que la prophétie du onzième chapitre de Daniel se poursuit au douzième, nous nous pencherons sur le premier verset. {2TG7: 10.2}

Da. 12 : 1 – « Et à ce moment-là, se lèvera Michael, le grand prince, qui tient ferme pour les enfants de ton peuple ; et ce sera un temps de détresse tel qu’il n’y en a pas eu depuis qu’il existe une nation, à savoir jusqu’à ce moment-là ; et à ce moment-là, ton peuple sera délivré, quiconque sera trouvé écrit dans le livre. »

   En ce temps-là (c’est à dire au moment où le roi du Nord arrivera à sa fin et que personne ne lui viendra en aide) Michael se lèvera ; et à la même époque il y aura un temps de détresse tel qu’il n’y en a jamais eu jusqu’à ce jour. Seulement le peuple de DIEU, ceux dont les noms sont inscrits dans le livre seront délivrés. Personne d’autre. {2TG7: 10.3}

   Pas à pas, cette étude nous a conduit jusqu’à notre époque. Par elle, nous réalisons que le temps de détresse n’est qu’à un pas du futur ; le seul événement qui doit s’accomplir avant que ne commence la détresse, est le roi du Nord qui doit arriver à sa fin. Après quoi, suit la récompense des fidèles. {2TG7: 10.4}

   Mes frères et sœurs, à quelle époque solennelle ne sommes-nous pas parvenus ? Réalisez-vous que si vous ne

10

faites pas maintenant un effort afin d’inscrire vos noms dans le livre, qu’il sera à tout jamais trop tard. N’est-il pas préférable d’y avoir votre nom, même si la détresse devrait survenir à une centaine d’années dans le futur ? C’est maintenant le moment d’agir. Aujourd’hui le jour du salut vous est apporté. Aujourd’hui l’Inspiration plaide ; si vous entendez sa voix n’endurcissez pas vos cœurs. Seulement ceux qui tiennent compte de la Parole révélée de DIEU trouveront la délivrance et la paix – personne d’autre ne les trouvera. {2TG7: 10.5}

Da. 12 : 2 – « Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et un mépris éternel. »

   Ici il est rapporté, qu’à l’époque du temps de détresse ceux-là se réveilleront, quelques uns afin de vivre éternellement et d’autres pour mourir à nouveau. {2TG7: 11.1}

   Réalisez-vous que non seulement le temps de détresse est à la porte, mais aussi cette résurrection spéciale ? Réalisez-vous vraiment que pendant le temps de détresse, alors que les saints vivants sont délivrés, que ces morts qui ressuscitent « pour la vie éternelle » sont aussi délivrés de leur tombeau ? Réalisez-vous que ce temps de détresse se situe à l’époque du « grand et redoutable jour du SEIGNEUR », le jour qu’annonce Élie, le prophète promis ? Savez-vous réellement qu’il doit tourner le cœur des pères vers celui des enfants et celui des enfants vers leurs pères ? À moins que le SEIGNEUR ne vienne frapper « le pays d’interdit ? » Mal. 4 : 5, 6. Réalisez-vous que le prophète apparaît à une époque où il peut restaurer toutes choses, tout ce qui, par le péché a été perdu, même le royaume ? Savez-vous que la résurrection de Daniel 12 n’est pas la même que celles de 1 Thessaloniciens et d’Apocalypse 20 : 5 ? {2TG7: 11.2}

1 Th. 4 : 16 – « Car le SEIGNEUR lui-même,

11

à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de DIEU, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. »

Ap. 20 : 5 « Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de JÉSUS et à cause de la parole de DIEU, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de DIEU et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. »

   Il est évident que la résurrection à laquelle Paul fait ici allusion est la même que celle dont parle l’Apôtre Jean. Car, lors de cette résurrection seulement les saints ressuscitent. Les descriptions faites par Paul et Jean rendent manifeste la pensée que ceux-ci ressuscitent au commencement des mille ans. Ceci nous le constatons à partir des faits suivants : qu’ils vivent mille ans avec Christ et qu’ils sont enlevés à la rencontre du SEIGNEUR dans les airs, c’est à dire qu’ils partaient afin de vivre avec Christ pendant les 1000 ans et non Christ avec eux. {2TG7: 12.1}

   En vue de classer toutes les résurrections, nous devons prendre en considération celle d’Ézéchiel. {2TG7: 12.2}

Ez. 37 : 1, 11-14 «La main du SEIGNEUR fut sur moi, et le SEIGNEUR me transporta en esprit, et me posa au milieu d’une vallée qui était pleine d’ossements. …Alors Il me dit : Fils d’homme, ces os sont toute la maison

12

d’Israël. Voici, ils disent : Nos os sont desséchés, et notre espérance est perdue, nous sommes retranchés C’est pourquoi prophétise, et dis-leur : Ainsi dit le Seigneur DIEU : Voici, J‘ouvrirai vos tombes, et vous ferai remonter de vos tombes, ô Mon peuple, et Je vous amènerai dans le pays d’Israël. Et vous saurez que Je suis le SEIGNEUR, quand J‘aurai ouvert vos tombes, et que Je vous aurai remonter de vos tombes, ô Mon peuple. Je mettrai Mon esprit en vous, et vous vivrez, et Je vous placerai dans votre pays, et vous saurez que Moi, le SEIGNEUR, l’ai dit, et l’ai fait, dit le SEIGNEUR. »

   Lors de cette résurrection, seul le peuple de DIEU ressuscite sans un seul pécheur en son sein. En outre, ces derniers ne rencontrent pas le SEIGNEUR dans les airs ; ils sont conduits au pays d’Israël, en Palestine. Par conséquent cette résurrection n’est pas la même que celles de 1 Thessaloniciens, d’Apocalypse ou de Daniel 12. Elle constitue une résurrection séparée des autres. {2TG7: 13.1}

   Retournons maintenant à Daniel 12 : 1-3 : {2TG7: 13.2}

Da. 12 : 1-3 – « Et à ce moment-là, se lèvera Michael, le grand prince, qui tient ferme pour les enfants de ton peuple ; et ce sera un temps de détresse tel qu’il n’y en a pas eu depuis qu’il existe une nation, à savoir jusqu’à ce moment-là ; et à ce moment-là, ton peuple sera délivré, quiconque sera trouvé écrit dans le livre. Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et un mépris éternel. Et les sages brilleront comme la splendeur du firmament, et ceux qui auront instruit beaucoup à la droiture brilleront comme des étoiles, pour toujours et toujours. » 

13

   Dans ces trois versets plusieurs évènements sont mis en relief : (1) Seulement ceux dont les noms sont inscrits dans les livres sont délivrés ; il n’y a par conséquent aucun « insensé » parmi eux ; (2) Ceux qui ressuscitent sont cependant mélangés, à la fois des folles et des sages ; (3) La déclaration « et les sages », (implique que quelques uns sont insensés) brilleront comme l’éclat du firmament », indique que ces sages sortent du milieu des ressuscités ; (4) Si les sages sortent du milieu des ressuscités et conduisent beaucoup à la justice, cela implique qu’elles ressuscitent pendant le temps de grâce, au temps du salut. {2TG7: 14.1}

   « Votre œuvre, mon œuvre ne se terminera pas dans cette vie. Nous nous reposerons un petit moment dans le tombeau, mais quand retentira l’appel, nous reprendrons notre œuvre une fois de plus dans le royaume de DIEU. » Testimonies, Vol. 7, p. 17. {2TG7: 14.2}

Da. 12 : 4, 10 – « Mais toi, ô Daniel, ferme ces paroles et scelle ce livre, à savoir jusqu’au temps de la fin ; beaucoup courront çà et là, et la connaissance sera augmentée. Beaucoup seront purifiés, et rendus blancs et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra, mais les hommes sages comprendront. » 

   Que signifie l’expression être sage ? Tournons nos Bibles dans : {2TG7: 14.3}

Mt 25 : 1-4 – « Alors le royaume du ciel sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l’époux. Et cinq d’entre elles étaient sages, et cinq étaient insensées. Celles qui étaient insensées prirent leurs lampes, et ne prirent pas d’huile avec elles. Mais les sages prirent de l’huile dans leurs vases avec leurs lampes. »

14

   Ici nous réalisons que les sages, sont ceux qui prennent de l’huile supplémentaire, à savoir la Vérité supplémentaire qui éclaire le chemin qu’il leur reste à parcourir. Finalement, il apparaît clairement que cette résurrection mixte constitue une épreuve ; c’est à dire que tous ont reçu l’opportunité d’être sages, d’amener beaucoup à la justice, mais que seulement une partie le fait. Quelques uns tombent à nouveau dans le péché et par conséquent ressuscitent pour la honte et l’opprobre éternels (désobéissance éternelle), mais les sages se réveillent pour la vie éternelle, pour ne plus jamais mourir. Ceci démontre clairement que ceux qui s’adonnent à la méchanceté jusqu’au moment de leur mort, ne se tourneront pas vers la justice même si une seconde chance leur était donnée (offerte). L’huile supplémentaire (la Vérité pour l’époque) est ce qui décide de la destiné de tout un chacun. Les sages embrasseront la « Vérité additionnelle » tandis que les folles ne le feront pas. Le péché est vraiment un mystère ! {2TG7: 15.1}

15

 

RÉVEIL ET RÉFORME PRÉCÈDENT LE GRAND ET REDOUTABLE JOUR DU SEIGNEUR

DISCOURS PRÉSENTÉ PAR V.T. HOUTEFF
MINISTRE DES DAVIDIAN 7TH-DAY ADVENTISTS
SABBAT, 27 SEPTEMBRE 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS

   Notre sujet en cet après-midi se trouve en partie dans Daniel 2, Matthieu 4, Jérémie 51, Michée 5 et Malachie 4, mais principalement aux chapitres 2 et 3 de Joël. Nous considérerons dans un premièrement le livre de Malachie. {2TG8: 16.1}

Mal. 4 : 5, 6 – « Voici, Je vous enverrai Élie, le prophète, avant que vienne le grand et redoutable jour du SEIGNEUR. Et il tournera le cœur des pères vers les enfants, et le cœur des enfants vers leurs pères, de peur que Je ne vienne et que Je ne frappe la terre d’une malédiction. »

   Nous avons ici la promesse que DIEU doit envoyer quelqu’un avant le grand et redoutable jour du SEIGNEUR et quand il viendra, même si il n’accomplirait rien d’autre, il doit tourner le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants vers les pères. {2TG8: 16.2}

   Maintenant il semble quelque peu intrigant que les cœurs des pères ou ceux des enfants aient besoin de se tourner vers l’autre. Mais si nous considérons que l’œuvre d’Élie n’est pas de nature familiale, mais spirituelle, nous verrons que le message d’Élie doit s’intensifier dans le cœur des parents, aussi bien que dans celui des enfants, un souci pour le salut de

16

l’autre. Les parents sont très anxieux de travailler avec les enfants des autres, mais rarement avec leurs enfants. De la même manière les enfants sont anxieux de prêcher aux autres, mais ne sont pas anxieux de le faire à leurs propres parents. Cependant, le message de réveil et de réforme d’Élie placera le fardeau du salut des âmes surtout où il se doit. L’on verra que son message est d’une importance réelle et non comme une théorie. Et ses partisans réaliseront pleinement que le grand et redoutable jour du SEIGNEUR est proche, on les verra plaidant premièrement pour ceux qui sont le plus proches de leurs cœurs. {2TG8: 16.3}

Considérons la Prophétie de Daniel : {2TG8: 17.1}

Da. 2 : 44 – « Et dans les jours de ces rois, le Dieu du ciel établira un royaume qui ne sera jamais détruit ; et ce royaume ne sera pas laissé à un autre peuple, mais il brisera en pièces et consumera tous ces royaumes, et il subsistera pour toujours. »

   La majorité des étudiants de la Bible ont compris que cette statue de Daniel 2 représente les royaumes de l’époque de Daniel jusqu’à la fin. Ici vous voyez que la pierre qui se détache sans le secours d’aucune main brise l’image par les pieds et la pierre remplit toute la Terre. L’Inspiration déclare que “ Dans le temps des rois “, à notre époque, DIEU suscitera le royaume qui est symbolisé par la pierre et il brisera les nations et, de ce fait, amènera leur fin. Que pourrait être ce jour, sinon grand peur le Peuple de DIEU et terrible pour les nations ? En effet, ce sera le grand et redoutable jour du SEIGNEUR. {2TG8: 17.2}

Da. 2 : 45 – « D’autant que tu as vu, que de la montagne, la pierre a été taillée sans mains, et

17

qu’elle a brisé en pièces, le fer, l’airain, l’argent et l’or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui arrivera dorénavant ; et le rêve est certain, et l’interprétation en est sûre. »

   Le récit de Daniel relatif à jour est très bref, mais Jérémie décrit en détail. {2TG8: 18.1}

Jé. : 51 : 21, 23 – « Et avec toi Je mettrai en pièces le cheval et son cavalier ; et avec toi Je mettrai en pièces le chariot et celui qui le monte ; avec toi Je mettrai aussi en pièces l’homme et la femme ; et avec toi Je mettrai en pièces l’homme âgé et le jeune ; et avec toi Je mettrai en pièces le jeune homme et la jeune fille. Je mettrai aussi en pièces avec toi le berger et son troupeau ; et avec toi Je mettrai en pièces le laboureur et son attelage ; et avec toi Je mettrai en pièces capitaines et dirigeants. »

   Dans ces versets l’Inspiration explique que DIEU par son royaume doit écraser les nations, que son peuple sera sa hache dans la bataille. Daniel et Jérémie, nous disent avec certitude que le Royaume doit provoquer la fin des royaumes de ce monde. {2TG8: 18.2}

Mi. 5 : 7 – « Et le reste de Jacob sera au milieu de beaucoup de peuples, comme une rosée qui vient du SEIGNEUR, comme les ondées sur l’herbe, qui n’attend rien de l’homme, ni n’espère rien des fils des hommes. »

   Le reste de Jacob, (ceux qui sont laissés après que l’ivraie aura été retranchée), une fois qu’il sera établi comme royaume, sera comme une ondée de bénédictions pour ceux qui cherchent le salut et comme un lion qui mettra en pièce ceux qui continuent à pécher. Ce jour sera grand pour les premiers

18

et terrible pour les autres. {2TG8: 18.3}

   Considérons maintenant les chapitres de la prophétie de Joël Prophétie de Joël dont l’accomplissement est fixé pour les temps de la fin. {2TG8: 19.1}

Joë. 2 : 1-3 – « Sonnez de la trompette en Sion, et sonnez l’alarme sur Ma sainte montagne ; que tous les habitants du pays tremblent car le jour du SEIGNEUR vient, car Il est proche ; Un jour d’obscurité et de tristesse, un jour de nuages et d’épaisse obscurité, comme l’aube du jour s’étend sur les montagnes ; un peuple grand et puissant, tel qu’il n’y en a jamais eu de semblable et après lequel il n’y en aura plus de semblable jusqu’aux années de beaucoup de générations. Un feu dévore devant lui, et derrière lui une flamme brûle avant sa venue le pays est comme le jardin d’Éden, et après lui, c’est un désert ravagé, oui, et rien ne lui échappera. »

   Ici vous remarquez qu’un message doit être proclamé à l’église, à Sion, message qui annonce que le grand et redoutable jour du SEIGNEUR est proche. Qu’il sera un désastre derrière son peuple et une gloire devant eux ; le SEIGNEUR ratissera complètement le champ, Il rassemblera chaque grain de « blé » puis Il brûlera l’ivraie. {2TG8: 19.2}

Joë 2 : 4-6 – « Leur forme est comme la forme des chevaux, et ils courront comme des cavaliers. C’est comme le bruit de chariots, quand ils sautent au sommet des montagnes, comme le bruit d’une flamme de feu, qui dévore le chaume, comme un peuple puissant rangé en bataille. Devant eux les peuples seront très angoissés, tous les visages deviendront noirs de crainte. » 

19

   Nous voyons que la même puissance qui accompagnait l’ancien Israël alors qu’il s’emparait de la Terre Promise, accompagnera aussi les serviteurs de DIEU lors de ce rassemblement. {2TG8: 20.1}

Joë. 2 : 7, 8 – « Ils courront comme des hommes puissants ; ils monteront sur la muraille comme des hommes de guerre ; ils marcheront chacun sur son chemin, et ne rompront pas leurs rangs. L’un ne pressera pas l’autre ; chacun marchera dans son sentier ; et quand ils tomberont sous l’épée, ils ne seront pas blessés. »

   Rien ne pourra retenir le peuple de DIEU. Chacun vaquera parfaitement à ses occupations. Ils rassembleront les fruits de la terre et rien ne pourra leur faire du mal. L’Esprit de Prophétie affirme que : « Lorsque les Saints quittaient les villes et les villages, i l s étaient poursuivis par les méchants qui cherchaient à les faire mourir. Mais les épées dont ils allaient se servir pour tuer le peuple de DIEU se brisaient et n’avaient pas plus de pouvoir que la paille. » — Premiers Écrits, pp. 284-285. {2TG8: 20.2}

Joë. 2 : 9 – « Ils iront çà et là, dans la ville, ils courront sur la muraille, ils monteront sur les maisons ; ils entreront par les fenêtres comme un voleur. »

   « Les serviteurs de DIEU » rassembleront sans aucun doute tous les frères de toutes les nations (És. 66 : 20). En effet, car les jambes de l’Évangile sont les jambes du peuple qui le proclame. Il est certain que c’est seulement par le biais d’une coordination parfaite et d’une armée à l’abri des balles que l’œuvre évangélique se terminera, lorsque la Bête à deux cornes déclare « Que tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la Bête fussent tués. » Ap. 13 : 15. {2TG8: 20.3}

20

Joë. 2 : 10,11 – « La terre tremblera devant eux, les cieux seront ébranlés, le soleil et la lune seront obscurcis, et les étoiles retireront leur éclat. Et le SEIGNEUR fera entendre sa voix devant son armée ; car Son camp est très grand, car Il est puissant, exécutant Sa parole car le jour du SEIGNEUR est grand et fort terrible ; qui peut l’endurer ? »

   Ayant annoncé combien grand et redoutable sera ce jour, le SEIGNEUR lance cet appel. {2TG8: 21.1}

Joë. 2 : 12-14 – « C’est pourquoi aussi maintenant, dit le SEIGNEUR, retournez-vous vers Moi de tout votre cœur, avec jeûne, avec larmes et avec lamentation. Et déchirez votre cœur, et non vos vêtements ; et retournez au SEIGNEUR votre Dieu ; car Il fait grâce et [est] miséricordieux, lent à la colère et de grande bonté, et Il se repent du mal [affligé]. Qui sait s’Il reviendra et se repentira, et laissera après Lui une bénédiction, et même une offrande de farine et une offrande liquide au SEIGNEUR votre Dieu ? »

   L’appel de DIEU est que nous nous préparions à faire face à ce jour ; que maintenant nous retournons à DIEU, repentants, comme des Chrétiens sincères qui réalisent que ce message de miséricorde nous est parvenu pour une heure telle que celle-ci. {2TG8: 21.2}

Joë. 2 : 15, 16 – « Sonnez de la trompette en Sion, sanctifiez un jeûne, convoquez une assemblée solennelle. Assemblez le peuple, sanctifiez la congrégation, réunissez les anciens, assemblez les enfants et ceux qui tètent le sein ; que l’époux sorte de sa chambre, et l’épouse de son appartement. »

   Dans ces versets, de même qu’en Joël 2 : 1, l’ordre est donné de sonner la trompette en Sion. Cependant,

21

cette second trompette, n’annonce pas le Jour de DIEU, mais une annonce appelant à sanctifier à la fois un jeûne et le peuple, une convocation à une Assemblée solennelle de laquelle personne ne doit être exclue. {2TG8: 21.3}

Joë. 2 : 17 – « Que les prêtres, les ministres du SEIGNEUR pleurent entre le porche et l’autel, et qu’ils épargne ton peuple, Ô SEIGNEUR, et ne donne pas ton héritage à l’infamie, en sorte que les païens ne viennent à dominer sur eux. Pourquoi dirait-on parmi les peuples : Où est leur Dieu ? »

   Il est clairement dit ici que le peuple de DIEU doit affronter la persécution et la détresse et à moins qu’il ne s’attache au SEIGNEUR, son existence même pourrait être en danger, le nom de DIEU déshonoré et les païens autorisés à les gouverner et à défier leur foi en DIEU. {2TG8: 22.1}

Joë. 2 : 18, 19 « Alors le SEIGNEUR sera jaloux pour Son pays, et aura pitié de Son peuple. Oui, le SEIGNEUR répondra et dira à Son peuple. Voici, Je vous enverrai du grain, du vin et de l’huile ; vous en serez rassasiés, et Je ne vous ferai plus être une infamie parmi les païens. »

   DIEU leur trouve un refuge et la liberté dans leur propre pays où rien ne leur manquera. {2TG8: 22.2}

Joë. 2 : 21-23 – « N’aie pas peur, ô terre, sois heureuse et réjouis-toi car le SEIGNEUR fera de grandes choses. N’ayez pas peur, bêtes des champs ; car les pâturages du désert rejaillissent, car les arbres portent leurs fruits ; le figuier et la vigne portent leur vigueur. Soyez heureux donc, vous, enfants de Sion, et réjouissez-vous dans le SEIGNEUR votre Dieu car il vous a donné la première pluie modérément, et il fera descendre sur vous la pluie, la première pluie et la dernière pluie au premier mois.

22

mois. »

   On constate manifestement que DIEU parle à Son peuple qui doit recevoir les deux pluies, la première et la dernière pluie dans le premiers mois. {2TG8: 23.1}

Joë. 2 : 24 – « Les aires seront remplies de blé, et les cuves regorgeront de vin et d’huile. »

   Il est certain que l’Inspiration ne parle pas uniquement de choses spirituelles, mais aussi de choses matérielles. La pluie, (la Vérité fraîchement révélée), produira donc une grande moisson d’âmes aussi bien qu’une abondante provision. {2TG8: 23.2}

Joë. 2 : 25-32 – « Et Je vous rendrai les années qu’a mangées la locuste, la larve, le ver rongeur, et la chenille, Ma grande armée, que J’avais envoyée contre vous. Et vous mangerez et vous serez rassasiés, et vous louerez le nom du SEIGNEUR votre Dieu, qui aura agi avec vous merveilleusement ; et Mon peuple ne sera plus jamais honteux. Et vous saurez que Je suis au milieu d’Israël ; et que Je suis le SEIGNEUR votre Dieu, et qu’il n’y en a pas d’autre ; et Mon peuple ne sera plus jamais honteux. Et il arrivera, après cela, que Je répandrai Mon esprit sur toute chair ; et vos fils et vos filles prophétiseront ; vos hommes âgés feront des rêves, et vos jeunes gens verront des visions. Et même sur les serviteurs et sur les servantes, en ces jours-là, Je répandrai Mon esprit. Et Je montrerai des prodiges dans les cieux et sur la terre ; du sang, du feu, et des colonnes de fumée. Le soleil sera changé en obscurité, et la lune en sang, avant que le grand et redoutable jour du SEIGNEUR vienne. Et il arrivera lorsque, quiconque appellera le nom du SEIGNEUR sera délivré ; car la délivrance sera sur le

 

23

 

Mont Sion et à Jérusalem, comme le SEIGNEUR l’a dit ; et parmi le résidu que le SEIGNEUR appellera. »

   Nous voyons ici que ceux qui se réclament du nom du SEIGNEUR après que la pluie de l’arrière saison sera tombée, ceux-là trouveront la délivrance sur le Mont Sion et à Jérusalem, et aussi dans le reste que le SEIGNEUR appellera. {2TG8: 24.1}

   Le tout premier mot (« car ») du chapitre suivant montre que la prophétie du chapitre deux continue au chapitre trois. {2TG8: 24.2}

Joë. 3, 1, 2 – « Car voici, en ces jours-là, et en ce temps où Je ramènerai la captivité de Juda et de Jérusalem, Je rassemblerai aussi toutes les nations et les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; et là, J’entrerai en jugement avec eux pour Mon peuple et pour Mon héritage, Israël, lequel ils ont dispersé parmi les nations, et ils ont partagé Mon pays. »

   Ces versets expliquent pourquoi, comment et quand le peuple de DIEU sera délivré au Mont Sion et à Jérusalem. Remarquez que ces choses s’accompliront lorsqu’il ramènera de la captivité Juda et Jérusalem. Alors il conduira toutes les nations dans la vallée de Josaphat et là Il plaidera pour tout Son peuple captif que les nations ont dispersé à travers le monde. {2TG8: 24.3}

Joë. 3 : 3 – « Ils ont tiré mon peuple au sort ; et ont donné le jeune garçon pour une prostituée, et ont vendu une jeune fille pour du vin, qu’ils ont bu. »

   Le verset 3 révèle les pratiques viles du monde. {2TG8: 24.4}

Joë. 3 : 4-7 – « Oui, et qu’avez-vous à faire avec Moi,

24

ô Tyr et Sidon, et toutes les frontières de la Palestine ? Me rendrez-vous Ma récompense ? Et si vous Me récompensez, Je vous rendrai promptement et sans délai votre récompense sur votre tête. Parce que vous avez pris Mon argent et Mon or, et vous avez emporté dans vos temples Mes belles choses désirables. Vous avez aussi vendu les enfants de Juda et les enfants de Jérusalem aux Grecs, afin de les éloigner de leur frontière. Voici, Je les ferai lever du lieu où vous les avez vendus, et Je ferai retourner votre récompense sur votre tête. »

   Alors Tyr et Sidon, et la côte de la Palestine, ces nations qui ont dispersé le peuple de DIEU recevront leur récompense. Quelle sera leur récompense ? Nous trouvons la réponse dans les versets qui suivent : {2TG8: 25.1}

Joë. 3 : 8-10 – « Je vendrai vos fils et vos filles en la main des enfants de Juda, et ils les vendront aux Sabéens, à un peuple lointain ; car le SEIGNEUR a parlé. Proclamez ceci parmi les Gentils ; préparez la guerre, réveillez les puissants hommes, que tous les hommes de guerre s’approchent ; qu’ils montent. Forgez de vos socs des épées, et de vos serpes, des lances ; que le faible dise Je suis fort. »

   Puisque que les nations se prépareront pour la guerre quand ces prophéties s’accompliront, il est évident que ces armes atomiques n’amèneront pas la paix. {2TG8: 25.2}

Joë. 3 : 11. « Assemblez-vous et venez, vous tous les païens, et, de toute part réunissez-vous là, fais descendre tes hommes puissants, ô SEIGNEUR. »

   Il nous est dit ici que les puissants de DIEU doivent

25

affronter les armées païennes. Et où DIEU jugera le Peuple ?–Les versets suivants répondent à la question : {2TG8: 25.3}

Joë. 3 : 12-14 – « Que les païens se réveillent, et montent à la vallée de Josaphat ; car là Je siégerai pour juger tous les païens d’alentour. Prenez la faucille, car la moisson est mûre ; venez, descendez, car le pressoir est plein ; les cuves regorgent, car leur méchanceté est grande. Des multitudes, des multitudes dans la vallée de décision car le jour du SEIGNEUR est proche, dans la vallée de décision. »

   Oui, nous avons ici la description du jour de la décision. Il est décrit ici le Jour de décision. Les multitudes auront alors à décider soit de servir DIEU et vivre, ou de continuer à servir le Diable et périr avec lui. {2TG8: 26.1}

Joë. 3 : 15-16 – « Le soleil et la lune seront obscurcis, et les étoiles retireront leur éclat. Et le SEIGNEUR rugira de Sion, et fera entendre Sa voix de Jérusalem ; et les cieux et la terre seront ébranlés ; mais le SEIGNEUR sera l’espoir de Son peuple, et la puissance des enfants d’Israël. »

   De quel jour terrible s’approche le Monde ? Et combien grande est la cécité de l’église à ce sujet ! {2TG8: 26.2}

Joë. 3 : 17-21 – « Et vous saurez que Je suis le SEIGNEUR votre Dieu, qui demeure en Sion, Ma sainte montagne ; et Jérusalem sera sainte, et les étrangers n’y passeront plus. Et il arrivera ce jour-là, que les montagnes ruisselleront de vin nouveau, et des collines coulera le lait ; et l’eau coulera dans toutes les rivières de Juda, et une fontaine

26

sortira de la maison du SEIGNEUR et arrosera la vallée de Sittim. L’Égypte sera une désolation, et Edom sera un désert ravagé, à cause de la violence faite aux enfants de Juda, parce qu’ils ont répandu le sang innocent dans leur pays. Mais Juda demeurera pour toujours, et Jérusalem de génération en génération. Car Je nettoierai leur sang que Je n’avais pas nettoyé car le SEIGNEUR demeure en Sion. »

   Notre purification finale se fera dans notre propre pays. Les Écritures, vous le remarquez, sont en corrélation ; une vérité en explique une autre. Donc, les versets et les chapitres ne peuvent être isolés de leur contexte. Une idée correcte ne peut être bâtie sur autre verset quand il est isolé de sa continuité. Ce n’est que lorsque nous prendrons DIEU au mot que nous pourrons en vérité étudier les Écritures. Nous n’avons donc besoin que du mot clé pour ouvrir les mystères de DIEU. Et nous l’avons ici. {2TG8: 27.1}

   Réveil et Réforme, un changement dans les idées et les pratiques, est donc notre plus grand besoin. Sans cela nous sommes sûrs d’être trouvés parmi ceux qui diront « aux montagnes et aux rochers, tombez sur nous et cachez-nous de la face de celui qui est assis sur le trône et de la colère de l’Agneau ; car le grand Jour de Sa colère est venu et qui sera capable de subsister ? » Ap. 6 : 16, 17. {2TG8: 27.2}

27

Aaron's-Rod


Laissez une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *