L’Association Davidian Seventh-Day Adventists (Une Association Constituée en Église)




Verite Pour Notre Temps Vol.2 Nombres 33, 34

Verite Pour Notre Temps Vol.2 Nombres 33, 34

2TG33-34-1200x675.jpg

1

MEDITATION

Cette après-midi, je lirai dans “Parabole de Jésus” p. 49-50, en commençant par le dernier paragraphe. {2TG33: 2.1}

P.J. p. 49, 50: «germination représente le commencement de la vie spirituelle; le développement de la plante est une belle image de la croissance chrétienne. Il en est de la grâce comme de la nature: il ne peut y avoir de vie sans croissance. La plante doit grandir ou mourir. Le développement de la vie chrétienne, de même que celui de la plante, est silencieux et imperceptible, mais constant. A chacune de ses phases, notre vie peut être parfaite; cependant, si le dessein de Dieu à notre égard s’accomplit, il y aura progrès continuel. LA sanctification est l’œuvre de toute la vie. Au fur et à mesure que les occasions d’agir s’offrent à nous, notre expérience s’accroît et notre connaissance augmente. Nous devenons plus forts pour porter des responsabilités et notre maturité est proportionnée à nos privilèges. {2TG33: 2.2}

Quel est notre besoin de prière pour cette après-midi? –Prions pour que nous puissions grandir en grâce car il ne peut y avoir de vie sans croissance; pour avancer avec la vérité; pour prendre avantage de tous nos opportunités; pour coopérer avec les agences Divines; pour être prêt à porter des responsabilités; pour réaliser que lorsque nous faisons toutes ces choses, alors nos responsabilités augmentera, et notre maturité sera proportionné à nos privilèges. {2TG33: 2.3}

2

QUAND ET COMMENT A LIEU LA PURIFICATION DU SANCTUAIRE?

ÉTUDE PRÉSENTÉE PAR V.T. HOUTEFF

MINISTRE DES ADVENTISTES DAVIDIENS DU 7e JOUR,

SABBAT 27 MARS 1948,

CHAPELLE MONT CARMEL

WACO TEXAS

Notre texte se trouve au huitième chapitre de Daniel, au verset 14, je commencerai au verset 13. {2TG33: 3.1}

Da. 8: 13,14:« J’entendis parler un saint; et un autre saint dit à celui qui parlait: Pendant combien de temps s’accomplira la vision sur le sacrifice perpétuel et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l’armée seront-ils foulés? Et il me dit: Deux milles trois cents soir et matins; puis le sanctuaire sera purifié.»

A la question «combien de temps s’accomplira la vision sur le perpétuel, et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l’armée seront-ils foulés?», la réponse donnée est: «milles trois cents jours; puis le sanctuaire sera purifié». Ceci revient à dire que c’est au cours des deux milles trois cents jours que le perpétuel sera enlevé et que la transgression du dévastateur sera établie, que le sanctuaire et l’armée seront foulés au pied. Après cela le sanctuaire sera purifié. «matin», signifie un jour de 24 heures, pleine mesure de temps. Le terme «» n’appartient pas au texte {2TG33: 3.2}

3

Da. 8: 16,17 – «j’entendis la voix d’un homme au milieu de l’Ulaï; il cria et dit: Gabriel explique lui la vision. Il vint alors près du lieu où j’étais; et à son approche, je fus effrayé, et je tombai sur ma face. Il me dit: Sois attentif, fils de l’homme, car la vision concerne un temps qui sera la fin.»

L’explication de Gabriel disant que la vision concerne les temps de la fin, montre que la purification du sanctuaire est d’une importance primordiale dans la vision, et qu’elle n’a pas lieu à l’époque de Daniel, et non pas avant les temps de la fin, mais après les 2300 jours, dans les temps de la fin. {2TG33: 4.1}

Les 2300 jours ayant donc commencé aux environs du cinquième siècle avant Christ (comme on le voit dans les versets suivants), et puisque la vision devait se réaliser après beaucoup de jours, au temps de la fin, il est alors évident que les 2300 jours doivent être calculés un jour pour une année comme indiqué au verset 6 du chapitre 4 d’Ezéchiel. Par conséquent les 2300 jours correspondent en réalité à 2300 années, à la fin desquelles le sanctuaire sera purifié. Quels sont les signes devant marquer les temps de la fin?— {2TG33: 4.2}

Da.12: 4 – «, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.»

L’ange expliqua qu’au temps de la fin beaucoup iront ça et là et que la connaissance augmentera. Et le fait que les hommes vont ça et là et que la connaissance a augmenté, constitue en soi une preuve que nous vivons maintenant dans les temps de la fin, et que la vision doit être comprise maintenant, et que le sanctuaire doit être purifié maintenant. {2TG33: 4.3}

4

Da. 8:18-21 – «Comme il me parlait, je restai frappé d’étourdissement, la face conter terre. Il me toucha, et me fit tenir debout à la place où je me trouvais. Puis il me dit: Je vais t’apprendre ce qui arrivera au terme de la colère, car il y a un temps marqué pour la fin. Le bélier que tu as vu, et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses. Le bouc, c’est le roi de Javan. La grande corne entre ses yeux, c’est le premier roi.»

Ici vous découvrez où commence l’histoire prophétique de cette vision. Elle commence avec l’empire Mèdes et des Perses et nous conduit à l’époque des victoires d’Alexandre le Grand. {2TG33: 5.1}

Da. 8: 23 – «la fin de leur domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s’élèvera un roi impudent et artificieux.»

A la fin du règne des Mèdes et des Grecs, quand les transgresseurs, qui sont les Juifs, seront consumés, un autre roi ou royaume devait s’élever. Bien sur il ne s’agissait que de Rome, le royaume qui a renversé les quatre divisions Grecques. {2TG33: 5.2}

Da. 8: 26 ,27 – «la vision des soirs et des matins, dont il s’agit, est véritable. Pour toi, tiens secrète cette vision, car elle se rapporte à des temps éloignés. Moi, Daniel, je fus plusieurs jours languissant et malade; puis je me levai, et je m’occupai des affaires du roi. J’étais étonné de la vision, et personne n’en eut connaissance.»

Daniel confesse ici que la faible explication concernant la vision donnée par Gabriel s’avérait insuffisante. Personne ne la comprit.

5

C’est pourquoi, alors que le temps passait et qu’il ne comprenait toujours pas la vision, bien que parvenu au temps fixé pour la libération, il déclara donc très clairement: {2TG33: 5.3}

Da. 9: 1, 2, 3,, 23 – «première année de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens, la première année de son règne, moi, Daniel, je vis par les livres qu’il devait s’écouler soixante et dix ans pour les ruines de Jérusalem, d’après le nombres des années dont l’Eternel avait parlé à Jérémie, le prophète. Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre. Il m’instruisit, et s’entretint avec moi. Il me dit: Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence. Lorsque tu as commencé à prier, la parole est sortie, et je viens pour te l’annoncer; car tu es un bien-aimé. Sois attentif à la parole, et comprends la vision!»

Parce que Gabriel devait commencer là où il s’était arrêté (chapitre 8), il conseilla donc à Daniel d’examiner premièrement la vision. Puis Gabriel déclara: {2TG33: 6.1}

Da. 9: 24 – «et dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des Saints.»

Puisque ici Gabriel explique la vision du chapitre 8 – les choses qui devaient s’accomplir pendant les 2300 jours – il s’ensuit donc que les soixante dix semaines font parties des 2300 jours. {2TG33: 6.2}

6

Etudions le sujet à l’aide du graphique. {2TG33: 8.1}

Les soixante dix semaines représentent exactement 490 années. Remarquez que pendant ces 490 années, le peuple de Daniel, c’est-à-dire les Juifs, devait mettre fin au péché pour expier l’iniquité, sinon il serait abandonné sans espoir. Puis il fut dit à Daniel où commençaient les soixante dix semaines: {2TG33: 8.2}

Da. 9: 25 – «-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept semaines; dans soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.»

A partir du moment où l’ordre fut donné de restaurer et de reconstruire Jérusalem jusqu’au Messie le Prince, jusqu’à Christ, il devait y avoir sept semaines (49 ans), et 62 semaines (434 ans) un total de 69 semaines, ou 483 ans. L’histoire montre que le décret visant à la reconstruction de l’ancienne ville entra en vigueur en 457 B.C. C’est la raison pour laquelle les 483 années, en partant de 457 BC nous conduisent à l’an 27 après Jésus-Christ., à l’année où Christ, le Messie fut baptisé. (Cet incident prouve notamment, que les 2300 jours sont calculés sur la base d’un jour pour une année, et que les soixante dix semaines constituent la première portion de temps au sein des 2300 jours. Considérez le graphique.) Nous devons donc nous souvenir qu’après avoir retranché les 69 semaines des 70, il reste encore une semaine. Ce qui s’accomplit pendant cette semaine est rapporté dans les versets suivants: {2TG33: 8.3}

Da. 9: 26, 27 – «ès les soixante-deux semaines, un oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation;

8

il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre. Il fera une solide alliance avec plusieurs pendant une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.»

Je ne saurais vous dire exactement ce qui devait se passer au cours des sept premières semaines ou 49 années, cependant à la fin des 69 semaines qui suivraient ou 434 années, le Messie devait être retranché, crucifié. Au cours de la semaine restante, la soixante- dixième, il devait faire une alliance avec plusieurs et au milieu de la semaine, il devait être retranché, crucifié, c’est-à-dire que de son baptême à sa crucifixion il y a trois ans et demi, et qu’après sa crucifixion il y a trois ans et demi au cours desquels Il devait ratifier l’alliance. Ceci complète les soixante dix semaines et nous conduit à l’époque où les Apôtres reçurent l’ordre d’aller prêcher l’Evangile aux Gentils: Un dénommé Cornélius (un Gentil), et Pierre (un Juif et Apôtre) reçurent tous deux une vision: Cornélius reçut des instructions afin de voir Pierre, et Pierre reçut l’ordre de rencontrer Cornélius. Voir Actes, chapitre 10. Les Juifs en tant que nation négligèrent de mettre fin au péché et ils furent par conséquent rejetés, abandonnés. {2TG33: 9.1}

Le sacrifice de Christ lui-même, à la fin des trois ans et demi, remplaça le système cérémoniel des sacrifices, et Il fit ainsi cesser le sacrifice au milieu de la semaine. Vous remarquez que toutes ces choses, à savoir l’époque et l’événement, s’accomplissent exactement selon la prédiction de Gabriel. {2TG33: 9.2}

Néanmoins, même avec cette explication supplémentaire, Daniel ne fut toujours pas en mesure de comprendre tout

9

 ce qui apparaissait dans la vision. Mais, alors quetemps passait, et que son souci pour la délivrance de son peuple augmentait, sachant que le temps était arrivé, il pria afin d’être éclairé. Sa prière est consignée dans la première partie du chapitre 10; après cette prière l’ange apparut et expliqua de nouveau: {2TG33: 9.3}

Da. 10:21 – «Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m’aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef.»

Daniel reçut la promesse d’obtenir toute la lumière qui pourrait être donnée, non seulement sur la vision contenue au chapitre 8, mais sur tout ce qui est relaté dans le livre de la vérité en relation avec la vision. Ce que l’ange lui a montré est relaté aux chapitres 11 et 12. {2TG33: 10.1}

Vous remarquerez que le chapitre 11 commence par la vision du chapitre 8, avec les rois des Mèdes et des Perses et de la Grèce, symbolisés par le bélier et le bouc du chapitre 8. Puis, il fut dit à Daniel enfin que l’explication était suffisante, mais qu’il lui était impossible de tout comprendre, car la vision était scellée pour les temps de la fin (chapitre 12, versets 8,9). {2TG33: 10.2}

Par cette longue histoire prophétique et géographique telle qu’on la découvre aux chapitres 11 et 12, l’ange nous conduit au temps de la fin, à l’époque où la purification aura lieu. Et voici la nature de la purification selon les paroles de l’ange: {2TG33: 10.3}

Da. 12:1 – «En ce temps là, se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple; et e sera une époque de

10

détresse, telle qu’il n’y en a point eu depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés.»

En délivrant les justes, il sépare radicalement les justes d’entre les méchants — il met les bons «» dans des vases et rejette les mauvais (Matthieu 13:48). Il purifiera son peuple du péché et des pécheurs. {2TG33: 11.1}

Da. 12: 2, 3 – «Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle. Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.»

Les méchants qui ressuscitent en même temps que les justes lors de la résurrection mixte, seront aussi séparés des justes. Les méchants iront à la honte éternelle et à l’opprobre, mais les justes recevront la vie éternelle. {2TG33: 11.2}

Da. 12: 10 – « Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront.»

Les justes vivants seront purifiés, mais les méchants deviendront encore plus méchants. {2TG33: 11.3}

Da. 12: 11, 12 – «le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’à milles trois cent trente-cinq jours!»

11

Ici nous avons une autre période de temps au sein de laquelle les 2300 jours sont présentés, période qui commence à partir du moment où le perpétuel est aboli et où l’abomination est établie. (Le perpétuel représente quelque chose qui n’aurait pas du être aboli, et les abominations représentent quelque chose qui n’aurait pas du être établi. Le mot «» a été ajouté et n’appartient pas au texte. Afin d’être éclairés à ce sujet, lisez le tract n°3, La Moisson). {2TG33: 12.1}

Cependant, on notera que la bénédiction promise (la purification) ne commencera qu’après l’expiration des 1335 jours ou années. {2TG33: 12.2}

Etant donné que les 2300 années commencent en 457 avant Jésus-Christ, par l’ordre de restaurer et de rebâtir la ville de Jérusalem, par conséquent les 2300 jours se terminent en 1844, l’époque où se terminent les 1335 jours; puis commencent les jours de bénédictions. Que l’on se souvienne donc, que cette purification du sanctuaire englobe et la purification de ceux qui sont ressuscités et la purification de ceux qui vivront pendant la période de la purification. Parlant de la purification qui a lieu parmi les vivants, le Seigneur déclare par le prophète Ezéchiel: {2TG33: 12.3}

Ez. 36:24-29 – «vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos

12

pères; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. Je vous délivrerai de toutes vos souillures. J’appellerai le blé, et je le multiplierai; je ne vous enverrai plus la famine.»

Remarquez qu’aucun des vivants ne saurait être vraiment purifié de toutesmarques du péché, alors qu’ils vivent au sein des Gentils. Ils doivent être premièrement séparés des hypocrites et des Gentils, puis ils seront ramenés dans leur pays afin d’être aspergés d’une eau pure, pour être purifiés de toutes leurs souillures et de toutes leurs idoles, quand ils arriveront dans leur pays, et pas avant. Il leur sera aussi donné un cœur nouveau, et ils recevront aussi un esprit nouveau. C’est ainsi que le Seigneur les fera marcher dans ses statuts et observer Ses jugements éternellement. Ils retourneront et habiteront dans le pays de leurs pères, la Palestine, et seront le peuple de Dieu éternellement. Notez que ces événements sont pré-millénaires. {2TG33: 13.1}

Examinons maintenant la purification selon les prophètes Joël, Malachie, et Jérémie. {2TG33: 13.2}

Joë. 3:21 – «vengerai leur sang que je n’ai point encore vengé, et l’Eternel résidera dans Sion.»

Mal. 3: 1-3 – «, j’enverrai mon messager; il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, dit l’Eternel des armées. Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quand il paraîtra? Car il sera comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Il s’assiéra, fondra et

13

purifiera l’argent;…»

Jé. 31: 31-33 – «, les jours viennent, dit l’Eternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, non comme l’alliance que je traitai avec leurs pères, le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Egypte, Alliance qu’ils ont violée, quoique je fusse leur maître, dit l’Eternel. Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit l’Eternel: je mettrai ma loi au-dedans d’eux, je l’écrirai dans leur cœur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.»

L’ancienne alliance consistait en l’observation des commandements alors qu’ils étaient écrits, non sur le cœur, mais sur des tables de pierre, à l’encontre de la volonté du cœur de pierre. La nouvelle alliance cependant doit les purifier de leurs cœurs de pierre, et elle doit écrire les commandements sur leurs cœurs de chair. {2TG33: 14.1}

Jé. 31: 34 – «-ci n’enseignera plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant: connaissez l’Eternel! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Eternel, car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché.»

Lorsque le peuple de Dieu sera ainsi purifié, il connaîtra l’Eternel. Il sera alors vraiment son peuple, sa nation. La promesse de Dieu est la suivante: {2TG33: 14.2}

Jé. 31: 35, 36 – «parle l’Eternel, qui a fait le soleil pour éclairer le jour, qui a destiné la lune et les étoiles à éclairer la nuit,

14

qui soulève la mer et fait mugir ses flots, lui dont le nom est l’Eternel des armées: Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l’Eternel, la race d’Israël aussi cessera pour toujours d’être une nation devant Moi.»

Dieu accomplit-il cela à cause de la bonté de Son peuple ou parce qu’Il veut justifier Son nom? Considérons cela: {2TG33: 14.3}

Ez. 36:20-24 – «sont arrivés chez les nations où ils allaient, et ils ont profané mon saint nom, en sorte qu’on disait d’eux: c’est le peuple de l’Eternel, c’est de son pays qu’ils sont sortis. Et j’ai voulu sauver l’honneur de mon saint nom, que profanait la maison d’Israël parmi les nations où elle est allée. C’est pourquoi dis à la maison d’Israël: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, maison d’Israël; c’est à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés. Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu d’elles. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, dit le Seigneur, l’Eternel, quand je serai sanctifié par vous sous leurs yeux. Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays.»

La parole déclare clairement que le sanctuaire doit être purifié, que la terre aussi sera reconquise et que le royaume sera rétabli, non à cause de la bonté du peuple, mais à cause du nom de Dieu, à cause de Sa propre bonté. Les païens aussi sauront ce que Dieu a accomplit en faveur de son peuple, car les écritures montrent que toutes ces choses s’accompliront devant leurs yeux. Jésus décrit cette même purification de la façon suivante: {2TG33: 15.1}

15

Mt. 25: 32-34 – «les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs, et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.»

Nous avons ici une vérité ignorée par la Dénomination: ils pensent qu’ils doivent tracer une ligne droite qui partirait du trône de Dieu et qui s’étendrait jusqu’au millénium. Cependant selon les Ecritures, vous remarquez que le peuple sera premièrement séparé du milieu des païens, puis ils seront purifiés de toutes leurs souillures, et ils pourront alors se tenir en la présence d’un Dieu pur et éternel. C’est ainsi que le sanctuaire sera purifié au milieu et que le peuple de Dieu sera qualifié pour régner avec Christ pendant mille ans. {2TG33: 16.1}

Mes frères, mes Sœurs, assurez-vous d’être trouvés non parmi les boucs à Sa gauche, mais avec les brebis se tenant à Sa droite, si vous voulez entendre la déclaration du Roi: «, vous qui êtes bénis de mon père, prenez possession du royaume qui a été préparé pour vous dès la fondation du monde.» (Mt. 25:34) {2TG33: 16.2}

Et souvenez-vous que nous vivons en ce moment «dans le temps de la fin» depuis quelques années déjà. En outre, cette lumière est arrivée maintenant parce que la purification des membres qui sont en vie au sein de l’église est proche. {2TG33: 16.3}

16

SI VOUS N’ETIEZ RIEN, QU’AURIEZ VOUS CHOISI D’ETRE?

ÉTUDE PRÉSENTÉE PAR V.T. HOUTEFF

MINISTRE DES ADVENTISTES DAVIDIENS DU 7e JOUR

SABBAT 17 AVRIL 1948

CHAPELLE MONT. CARMEL

WACO, TEXAS

Notre texte se trouve dans: {2TG34: 17.1}

1 Ro. 3: 5 «A Gabaon, l’Eternel apparut en songe à Salomon pendant la nuit, et Dieu lui dit: Demande ce que tu veux que je te donne.»

Salomon demanda la sagesse et avec, il reçut tout ce qu’un homme pourrait souhaiter posséder (1 Ro. 3: 10-14). Si le choix nous était donné tel que celui qui fût donné à Salomon: qu’aurions-nous demandé? _ Je crains que beaucoup n’auraient pas demandé une chose aussi bonne que celle demandée par Salomon. Je pense que la plupart d’entre nous aurait demandé une bonne somme d’argent, et peut être que quelques-uns auraient peut-être réclamé de grandes richesses, d’autres, une femme ou un mari. Qu’est-ce qui me pousse à de telles pensées? Simplement, parce que je vois beaucoup qui s’appliquent à gagner et à rechercher, et qui ne s’appliquent à apprendre. {2TG34: 17.2}

Supposez que vous n’étiez rien, et que vous possédiez suffisamment de bon sens pour qu’à l’instar de Salomon vous entendiez la voix de Dieu proclamer:«veux-tu être, demande le et tu le verras s’accomplir.»Il est certain que vous souhaiteriez être le meilleur dans la création de Dieu…un être humain. {2TG34: 17.3}

17

Supposons que votre requête ait été accordée, que vous soyez un être humain superbe, mais que vous ne soyez pas allé plus loin: vous n’appartenez encore à aucune famille, à aucune race, à aucun gouvernement ou à aucun peuple. Vous ne savez rien de Dieu, ni de la religion. {2TG34: 18.1}

Maintenant donc alors que vous évoluez au milieu des vivants, vous aimeriez choisir votre nationalité. A lequel peuple, de tous ceux qui sont sur la terre, choisiriez vous d’appartenir? Je choisirais d’être un hébreu parce que la nation hébraïque est la seule de toutes les nations sur la terre ayant une lignée de prophètes, de rois et de prêtres. La nation hébraïque, évidemment (je ne parle pas des juifs incrédules d’aujourd’hui), qui ne possède pas son propre gouvernement en ce moment,; elle est disséminée parmi les nations. Vous aurez donc à choisir le gouvernement au sein duquel vous souhaiteriez établir votre foyer. Etant donné que les Etats-Unis constituent la nation la plus prospère et puisque que sous son gouvernement vous pouvez vous déplacer avec une plus grande liberté que dans n’importe quelle autre nation, vous choisirez sans doute de devenir l’un de ses citoyens. {2TG34: 18.2}

Supposons par la suite que vous ayez une forte envie de vous rattacher à une église. Il n’y a que trois religions à laquelle on peut se référer: la religion païenne, la religion Chrétienne et la religion Musulmane. Laquelle choisiriez-vous? La sagesse que Dieu vous aura donnée vous permettrait de choisir celle de qui l’on a le meilleur rapport et celle la plus longtemps mentionnée, celle qui aura prouvé ses origines, et sa résistance, celle qui aura prouvé qu’elle peut sauver un pécheur, ressusciter les morts, et translater les vivants. {2TG34: 18.3}

Puisque seule la religion de Christ a prouvé qu’elle était la seule capable de réaliser toutes ces choses et de prédire la naissance et la chute des nations et des peuples, de prédire le passé, le présent et le futur,

18

depuis les temps immémoriaux jusqu’à la fin des temps. {2TG34: 18.4}

Et puisque son fondateur est le seul à se réclamer d’avoir créé le monde; et d’être le fils de Dieu, le commencement et la fin, le Sauveur de toute l’humanité, vous voudrez vous joindre à cette église. En fait, si quelqu’un souhaite glaner tous les bienfaits de la religion ce serait par conséquent les qualifications que sa religion doit posséder _ Et si ce sont les raisons principales pour lesquelles quelqu’un embrasse la religion, alors il n’y a pas d’autres alternatives sinon celle d’embrasser la religion Chrétienne, car il n’y a qu’elle qui soit à même de confirmer sa promesse par des faits réels, par de vrais miracles. {2TG34: 19.1}

Supposez que vous soyez devenu un chrétien engagé, un chrétien authentique, et que vous soyez encore confronté à un plus grand problème c’est à dire que vous découvrez que le Christianisme est divisé en plusieurs sectes, différentes les unes des autres à la fois sur le point doctrinal et le comportement. Vous êtes par conséquent, forcé de choisir la secte à laquelle vous aimeriez vous joindre, la secte que vous voudrez faire vôtre. {2TG34: 19.2}

Une fois de plus, votre choix devra se faire, bien sûr, sur des faits et non des hypothèses. Et puisque la Bible est maintenant votre seule guide, votre seul enseignant, vous aurez à la consulter, et votre choix devra se faire en conséquence. Et si vous vivez maintenant, dans le temps de la fin, l’époque dont parle la Révélation de Jean parle et qui brille sur le sentier des saints, vous devrez de prime abord consulter le livre de La Révélation et vous joindre à la secte qu’Il recommande. De laquelle s’agit-il? Ouvrons nos bibles aux chapitres 12 de l’Apocalypse. {2TG34: 19.3}

Ap. 12: 15 «, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve.»

19

Vous savez que la femme est le symbole de la secte, de l’Eglise {2TG34: 20.1}

Ap. 12:16 «la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche.»

Vous réalisez que c’est la seule à bénéficier de la faveur de la terre elle-même. cette secte est la seule qui soit délivrée du fleuve lancé par le Dragon, la seule à recevoir du secours afin de pas être emporté par le flot d’hypocrites et «l’ivraie» qui se trouvent en son sein. {2TG34: 20.2}

Ap. 12: 17 «le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.»

Ici vous réalisez que le reste, …ceux qui sont laissés après que la terre aura englouti les autres pour ainsi dire, garde les commandements de Dieu et à le témoignage de Jésus-Christ. Ce reste ou secte, qui garde les commandements de Dieu, donc, est la seule recommandée par l’Inspiration, la seule qui vaille la peine qu’on s’en rattache, la seule qui soit à même de profiter à quelqu’un. Elle est la seule à posséder le pouvoir d’échapper à toutes les calamités qui en ce moment se préparent à travers le monde. C’est la seule secte à bénéficier de la faveur de Dieu. Aucune autre ne le saurait, car vous ne sauriez en profiter. {2TG34: 20.3}

En outre, elle est la seule alors à posséder le témoignage de Jésus-Christ, …L’Esprit de Prophétie, en son sein (Apoc. 19:10) _ l’Esprit qui conduit dans toute la Vérité, l’Esprit qui seul peut interpréter correctement les Ecritures (2Pierre 1:20, 21). Il est alors manifeste que l’Inspiration voudrait que vous ne rejoigniez qu’une secte, à savoir ce «». {2TG34: 20.4}

20

Cependant, observer les commandements de Dieu, implique l’observation de chacun d’eux, car «…est coupable de tous». (Jacques 2:10). Et souvenez-vous notamment, que l’on peut reconnaître ouvertement l’observation des commandements uniquement en observant le commandement relatif au Sabbat, le commandement qui déclare: {2TG34: 21.1}

«travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. » {2TG34: 21.2}

Ex. 20: 9-11 – Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.

Vous remarquez que le jour du Sabbat est crée Saint, et les six premiers jours ont été créés pour travailler. Le Sabbat du Septième jour est le seul Sabbat, et dans toute la sainte parole de Dieu, il n’existe aucun commandement réclamant l’observation d’ un autre jour . Seule l’observation du Sabbat du Septième jour atteste que quelqu’un à la foi dans le Créateur, et qu’il est opposé à l’évolution. Donc, un substitut du Sabbat, ne peut être accepté comme un commandement de Dieu, pas plus que l’offrande de Caïn n’a pu être accepté en tant que sacrifice prescrit par Dieu. {2TG34: 21.3}

Non, ne contredisons pas le Seigneur en déclarant que le Septième Jour est pour les juifs, car le Seigneur déclare: {2TG34: 21.4}

Es. 56: 2-7 «l’homme qui fait cela, et le fils de l’homme qui y demeure ferme, gardant le sabbat, pour ne point le profaner,

21

et veillant sur sa main, pour ne commettre aucun mal! Que l’étranger qui s’attache à l’Eternel ne dise pas: L’Eternel me séparera de son peuple! Et que l’eunuque ne dise pas: Voici, je suis un arbre sec! Car ainsi parle l’Eternel: Aux eunuques qui garderont mes sabbats, qui choisiront ce qui m’est agréable, et qui persévéreront dans mon alliance, je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom préférables à des fils et à des filles; je leur donnerai un nom éternel, qui ne périra pas. Et les étrangers qui s’attacheront à l’Eternel pour le servir, pour aimer le nom de l’Eternel, pour être ses serviteurs, tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, et qui persévéreront dans mon alliance, je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière; leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples.»

Le seul Sabbat qu’a connu Jésus, est celui du Septième Jour et anticipant la grande tribulation, à une période éloignée et ce dans l’ère Chrétienne, il déclare: «pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de Sabbat. Car la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.» Matthieu 24:20,21. Vous réalisez donc que le Sabbat est fait pour tous les peuples, à la fois dans l’Ancien et le Nouveau testament. En outre, parlant de nouveau de l’ère Chrétienne, à l’époque où la terre sera renouvelée, l’Inspiration déclare, {2TG34: 22.1}

Es. 66: 23 «chaque nouvelle lune et à chaque sabbat , toute chair viendra se prosterner devant

22

 moi, dit l’Eternel.»

Puisque la secte qui garde les commandements de Dieu et qui possède le don de la prophétie est reconnu par le livre de «La Révélation», le livre qui parle au peuple de Dieu à cette époque, il ne serait pas sage de vous joindre à une autre secte. Et puisque Dieu le déclare, il ne saurait y avoir qu’un seul peuple à cette époque spéciale qui possède le témoignage de Jésus et le don de l’Esprit de Prophétie. Qui plus est, si Dieu plaçait le Don au sein de plus d’un peuple, Il causerait la confusion et le désastre au sein de sa propre œuvre, il aurait contrecarré Son propre dessein. Si plus d’un possède le don, il s’ensuit que tous devraient nécessairement s’unir. Puisque qu’il n’existe par deux sectes qui s’entendent, la vérité qu’il n’y ait qu’une secte qui possède le Don, est une vérité absolue. Et tandis que vous saurez choisir d’observer le commandement lié au Sabbat, vous ne pouvez vous inspirez vous- même par l’Esprit de Prophétie. Ce don est répandu sur le reste par Dieu Lui-même. {2TG34: 23.1}

Alors que vous évoluer, vous êtes confronté à un autre problème qui est de trouver le vrai nom de ce peuple qui garde les commandements, un nom qui dans la réalité, exprimerait dans la pratique que ce peuple constitue «reste», car un nom Divinement inspiré doit mettre en évidence le peuple recommandé ici par l’Inspiration. Tout autre nom qu’il porterait serait trompeur, et le même nom sur un autre peuple tromperait lui aussi. Remarquons aussi, que le nom d’un peuple n’est pas vraiment un nom, mais un titre. Et vous le savez, les titres changent, aussi rapidement que la Vérité est révélée, aussi rapidement que la vérité progresse d’une phase de l’œuvre évangélique à une autre. {2TG34: 23.2}

Faisons-en l’illustration : Même en ce qui concerne les noms des patriarches par lesquels différents mouvements furent appelés, les noms furent changés alors que passait le temps. Vous vous souvenez d’Abram qui au cours du temps fut appelé Abraham, et Jacob fut appelé Israël. L’église à l’époque de Moïse notamment fut appelée Israélite, et à l’époque de Christ, Juive et par la suite Chrétienne. Puis arriva l‘époque où elle fut appelée soit Catholique soit Protestante. Puis, soit elle fut appelée Luthérienne ou par quelque autre nom. Chacune de ces églises était un rejeton de l’ancienne, elles ne sont pas de celles qui stagnent mais de celles qui progressent avec les messages de Dieu, alors que passe le temps, les seules qui sont toujours reconnus par le Ciel comme étant l’Eglise de Dieu. {2TG34: 23.3}

23

Au début de chaque message, le peuple qui avançait avec la vérité était les membres individuels de l’église qui étaient devenue une église par l’acceptation du message, un message que son fondateur a proclamé. Par exemple l’église Juive dans son entier n’est pas devenue une église chrétienne, cependant l’église chrétienne tira ses enfants de l’église juive et elle les conduit dans la phase avancée de la vérité, la vérité adaptée particulièrement à l’époque et au peuple de cette époque. {2TG34: 24.1}

Puisque nous vivons maintenant à l’époque de la Révélation, à l’époque où les prophéties, qui sont révélées indiquent l’établissement du Royaume et le second avènement de Christ, l’église à cette époque, par conséquent, ne saurait être logiquement appelée par un autre nom que celui qui convient à sa phase avancée de l’œuvre évangélique. {2TG34: 24.2}

Il est alors évident que son nom doit exprimer les vérités qu’elle défend: c’est à dire, l’observation des commandements de Dieu dont fait partie le Sabbat du 7è jour et le second avènement de Jésus, et aussi la restauration du Royaume de David selon la prophétie. D’où le nom qui logiquement devrait représenter son œuvre à partir de cette époque jusqu’au moment où le Royaume sera établi, serait les Adventistes du septième jour, un nom qui confirme le message du Royaume {2TG34: 24.3}

D’où le nom logique qui représente son œuvre à cette époque jusqu’à

24

 l’établissement du royaume, qui est Davidiens Adventistes du septième jour, _ un nom qui confirme le message du royaume, l’observation des commandements dont le Sabbat du Septième jour fait partie, et le second avènement de Christ. {2TG34: 24.4}

Ainsi donc, vous remarquez que chaque vérité additionnelle destinée à une époque apporte aussi un nom additionnel. Et vous qui n’avez pas été baptisés au nom de l’église mais au nom du Christ par la Vérité de l’Esprit, vous ne devez vous attacher à aucun homme, sinon à Christ, car cela ne saurait aider à avancer avec l’Esprit de prophétie qui révèle la vérité et donne un nom à son peuple. Par conséquent, vous ne pouvez vous permettre de rester là, calmement, rêvant d’être riches et de vous enrichir, n’ayant besoin de rien alors qu’en fait vous êtes spirituellement pauvres et nus. Et vous resterez dans cette position si vous négliger d’avancer avec la vérité destinée à cette époque. {2TG34: 25.1}

Finalement, vous devez savoir ce qu’est le message du Royaume concrètement, le «additionnel» (Premiers Ecrits page 277) et la phase de son œuvre qui promeut le titre «du Septième jour» à celui de Davidiens Adventistes du Septième jour. {2TG34: 25.2}

Es. 11:11, 12, 16 «ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple, dispersé en Assyrie et en Egypte, à Pathros et en Ethiopie, à Elam, à Schinear et à Hamath, et dans les îles de la mer. Il élèvera une bannière pour les nations, il

25

rassemblera les exilés d’Israël, et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre. Et il y aura une route pour le reste de son peuple, qui sera échappé de l’Assyrie, comme il y en eut une pour Israël, le jour où il sortit du pays d’Egypte.»

Si le peuple de Dieu se trouve dans Babylone doit en sortir afin d’échapper aux plaies (Apocalypse 18:4) et éviter les péchés qui se trouvent dans Babylone lorsqu’elle dirigera la bête et qu’elle gouvernera le monde (Apocalypse 17) il doit nécessairement se rendre dans un lieu qui n’est pas sujet aux plaies, et où le péché n’existe pas. Où se trouve ce lieu? Permettons à la bible de répondre:{2TG34: 26.1}

Ez. 37: 21-28 «tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Voici je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations où ils sont allés, et je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. Je ferai d’eux une seule nation dans le pays, dans les montagnes d’Israël; ils auront tous un même roi, ils ne formeront pus deux nations et ne seront plus divisés en deux royaumes. Ils ne se souilleront plus par leurs idoles, par leurs abominations, et par toutes leurs transgressions; je les retirerai de tous les lieux qu’ils ont habités et où ils ont péché, et je les purifierai; ils seront mon peuple et je serais leur Dieu. Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, et qu’ont habité vos pères; ils y habiteront,

26

eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours. Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Ma demeure sera parmi eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera pour toujours au milieu d’eux.»

Ez. 36:22-28 «’est pourquoi dis à la maison d’Israël: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, maison d’Israël; c’est à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés. Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu d’elles. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, dit le Seigneur, l’Eternel, quand je serais sanctifié par vous sous leurs yeux. Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles.vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau, j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. »

27

Maintenant vous pouvez apprécier de manière plus totale le nom Adventistes Davidiens du Septième jour. Et ainsi, si hier, vous n’étiez rien, et qu’aujourd’hui vous êtes un être humain divinement éclairé, vous serez finalement un Adventiste Davidien du Septième jour. {2TG34: 27.1}

Cependant, supposons que vous souhaiteriez alors poursuivre la perfection, Il est certain que vous crieriez au Seigneur en disant: {2TG34: 28.1}

Mi. 6: 6, 7 «quoi me présenterai-je devant l’Eternel, pour m’humilier devant le Dieu Très-Haut? Me présenterai-je avec des holocaustes, avec des veaux d’un an? L’Eternel agréera-t-il des milliers de béliers, des myriades de torrents d’huile? Donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né, pour le péché de mon âme le fruit de mes entrailles?»

Voici donc la réponse de Dieu à votre cri: {2TG34: 28.2}

Mi. 6: 8 «t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; et ce que l’Eternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu.»

2ST n° 34

Oui, vous avez ici la réponse que désir votre cœur: pratiquez la justice, aimez la miséricorde, et marcher humblement avec Dieu; ne pas être hautain et auto-suffisant. Et de plus l’Inspiration va encore plus loin: {2TG34: 28.3}

Mi. 6: 9«La voix de l’Eternel crie à la ville, et celui qui est sage craindra ton nom. Entendez la verge et celui qui l’envoie!»

La Verge du Berger, les livres ainsi nommés par l’inspiration et dont le contenu est inspiré étant donc la seule Verge au monde que l’on peut entendre parler, le Seigneur vous recommande de l’écouter, afin que vous ne perdiez pas de temps entre le

28

 choix que vous aurez à faire entre la littérature de la Verge, et quelle qu’autre littérature. Car aujourd’hui il n’existe aucune autre, si ce n’est la verge que le Seigneur nous recommande d’écouter. Et lorsque vous écouterez la verge, vous vous retrouverez enveloppés dans l’amour de Christ et dans les «» de Dieu. Essayez-la. {2TG34: 28.4}

Ecoutez donc Sa parole et permettez Lui de vous en dire davantage en ce qui concerne le jour que vous et moi nous approchons, le jour avec lequel nous sommes sur le point de confronter. Avec la lumière déjà donnée, les verset qui suivent se passent de commentaires spéciaux; ils s’interprètent par eux-mêmes. {2TG34: 29.1}

Mi. 6:9 «La voix de l’Eternel crie à la ville, et celui qui est sage craindra ton nom. Entendez la verge et celui qui l’envoie!»

Za 13: 8, 9 «tout le pays, dit l’Eternel, les deux tiers seront exterminés, périront, et l’autre tiers restera. Je mettrai ce tiers dans le feu, et je le purifierai comme on purifie l’argent, je l’éprouverai comme on éprouve l’or.invoquera mon nom, et je l’exaucerai; je dirai; C’est mon peuple! Et il dira: L’Eternel est mon Dieu!»

Za. 12: 8-10 «ce jour là, l’Eternel protégera les habitants de Jérusalem, et le faible parmi eux sera dans ce jour comme David; la maison de David sera comme Dieu, comme l’ange de l’Eternel devant eux. En ce jour-là, je m’efforcerai de détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem. Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui

29

comme on pleure un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.»

Jé. 30: 9 «serviront l’Eternel, leur Dieu, et David, leur roi, que je leur susciterai.»

Ez. 37: 24-26 «serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, et qu’ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours. Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle entre eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours.»

Maintenant donc, ayant été instruits quant à la Vérité et à la justice, et puisque la terre n’a pas encore englouti le fleuve du Dragon, et parce que ce message n’est que l’annonce que bientôt la terre engloutira le fleuve, de quelle classe de membres d’église vous associer, et puisque la terre n’a pas encore englouti le fleuve du Dragon, et puisque ce message est notamment l’annonce que bientôt la terre engloutira bientôt le Dragon, avec quelle catégorie de membres d’église aimeriez-vous associez ? – Ecoutez donc la catégorie recommandée par le Seigneur. {2TG34: 30.1}

Mt. 5: 13-16 «êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Un ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.»

30


Laissez une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *