L’Association Davidian Seventh-Day Adventists (Une Association Constituée en Église)




Lettre de Jizréel – N° 1

Lettre de Jizréel – N° 1

Hosea-1200x800.jpg

Les « Lettres de Jizreel » originales furent imprimées la première fois sous forme de lettres. Elles furent plus tard retapées et imprimées sous forme de tracts. En 1990, elles furent à nouveau retapées (mot pour mot) et ajoutées à ce livre. {JL1: 3.1}

3

LETTRE DE JIZREEL 1

Cher Ami Croyant du Message du Troisième Ange : {JL1: 4.1}

Puisque c’est le moment idéal de vous adresser quelques lignes amicales, et qu’il n’y a pas de message plus doux que celui qui vient de DIEU, je me ferai l’écho de celui-ci pour vous faire mes salutations : {JL1: 4.2}

La voix céleste de l’Inspiration adressée à Laodicée revêt une importance suprême pour chaque Laodicéen (pour nous tous, Adventistes du Septième jour). Chacun de nous est tenu d’y prêter l’oreille si nous voulons éviter d’être vomis. (Ap. 3 : 16). {JL1: 4.3}

C’est là un fait qui vient fatalement peser sur la conscience de celui qui a été solennellement désigné par DIEU pour apporter le message Céleste à Son peuple dans Laodicée ! Celui qui négligerait d’apporter, par tous les moyens possibles, le message aux foyers disposés à le recevoir, se rendrait coupable d’un péché impardonnable. C’est pourquoi celui-là devra soigneusement s’employer à saisir la moindre opportunité pour apporter toute l’aide possible à chaque âme, en ne s’écartant pas du chemin qui mène vers le « Pays de Canaan. » Et c’est là que se traduit mon insistance à votre égard. {JL1: 4.4}

Vous êtes, depuis quelques temps, en possession des publications de la onzième heure (les tracts et les « Salutations Pour Notre Temps »–en provenance de Waco—incluant une copie de l’« Édition Spéciale Conférence Générale », et la « Maison Blanche Recrute »), toutes renfermant la lumière Divine qui fait cruellement défaut à cette heure cruciale—le message tant attendu du scellement des 144 000 (la purification de l’église—le jugement des vivants dans la « maison de DIEU » : le message adressé aux Laodicéens), le Grand Cri et autant d’événements similaires. C’est pourquoi, je suis sûr que dans votre désir d’être de fervents Adventistes parfaitement éveillés, vous êtes forcément

4

touchés et émus par la formidable vérité présente que renferment ces publications. Vous êtes également d’autant plus touchés, quand vous songez aux milliers de foyers Adventistes à travers le monde, qui ont, avec solennité, accueilli à bras ouverts la « Maison Blanche Recrute ». Aucune autre publication porteuse de vérité adressée aux foyers Adventistes, n’avait encore été reçue de cette façon. Une des conséquences relative à cet accueil singulier et que, certainement, vous n’ignorerez pas, est qu’un grand nombre de personnes qui, pour de bonnes raisons, ne se sont pas encore positionnées ouvertement, nous réclame déjà la possibilité de suivre de manière privé le cours que recommande la « Maison Blanche ». C’est pourquoi, j’ai le plaisir de vous annoncer dans cette lettre, qu’il m’incombe la tâche agréable de charger toute l’équipe de la Onzième Heure de répondre en personne à toutes ces demandes. En conséquence, lorsque l’un d’entre nous se trouvera dans votre région, ce sera pour vous une occasion en or de connaître le message qui vous sera présenté personnellement, en privé et en toute confiance, en ne manquant pas de discuter des événements cruciaux qui doivent bientôt se produire parmi nous. En effet, ces événements sont pour la première fois mis en pleine lumière par l’Inspiration, et le prophète en fait la prédiction en ces termes : {JL1: 4.5}

« Voici, j›enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi…. Et le messager de l›alliance que vous désirez…. Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui restera debout quand il paraîtra ? Car il sera comme le feu du fondeur, Comme la potasse des foulons. » Mal. 3 : 1, 2. {JL1: 5.1}

« Les jours de purification de l’Église s’approchent à grands pas. DIEU veut un peuple pur et fidèle…. Les signes montrent clairement que le temps où le SEIGNEUR manifestera qu’il a un van à la main est proche ; Il purifiera à fond l’Église. »–« Testimonies », Vol. 5, p. 80. « Conseils à l’Église », p. 274.  {JL1: 5.2}

5

« C›est par le feu que l›Éternel exerce ses jugements, C›est par son glaive qu›il châtie toute chair ; Et ceux que tuera L’ÉTERNEL seront en grand nombre…. Je mettrai un signe parmi elles, Et j’enverrai leurs réchappés vers les nations,… Aux îles lointaines, Qui jamais n’ont entendu parler de moi, Et qui n’ont pas vu ma gloire ; Et ils publieront ma gloire parmi les nations. Ils amèneront tous vos frères du milieu de toutes les nations, En offrande à L’ÉTERNEL… À ma montagne sainte, À Jérusalem, dit l›Éternel, Comme les enfants d›Israël apportent leur offrande, Dans un vase pur, À la maison de L’ÉTERNEL. » És. 66 : 16, 19, 20. {JL1: 6.1}

Alors que la purification est aujourd’hui le seul espoir de l’Église, le Diable fait tout ce qu’il peut, par le biais d’hommes idolâtres (pas meilleurs que les sacrificateurs qui crucifièrent le SEIGNEUR), pour éradiquer cette vérité. Il s’emploie à produire la crainte, les préjugés, la haine ; il s’efforce de jeter la confusion sur la Parole de DIEU et de ternir le caractère de Ses messagers. Par ailleurs, assurées de n’avoir besoin de rien, les personnes zélées pour la cause de l’Ennemi chassent des églises, en opposition directe avec l’ordre de DIEU, tout ceux qui s’intéressent au « Message de DIEU adressé aux Laodicéens », ou tout ceux qui s’y conforment. Mais qu’est devenue cette Dénomination ! Quelle folie d’avoir cru pouvoir dicter à ses membres quelles lectures ils devaient faire ou ne pas faire, comme s’ils étaient dépourvus d’intelligence ou de conscience, comme si DIEU était incapable ou ne voulait pas les toucher au travers de leurs propres intelligences. On force ces membres à se confier dans l’intelligence des pasteurs qui, alors qu’ils se rendent coupables d’une telle folie, prennent inconsciemment la place de DIEU ! Le fait de dissuader et d’aller jusqu’à même interdire la lecture des publications, est en soi la preuve formelle que ces dernières contiennent la Vérité pour ce temps et que l’Ennemi ne veut pas que le peuple en ait connaissance. Difficile d’imaginer qu’il existerait une méthode efficace pour annihiler l’intelligence et la spiritualité du peuple de DIEU

6

Ce dernier ne saurait être maintenu de force dans l’ignorance d’un plan du salut exigeant que le peuple soit composé de Chrétiens éclairés, capables de voir de leurs propres yeux, de découvrir selon leur propre cœur le sens des choses et discerner la justesse des personnes. {JL1: 6.2}

Tous semblent oublier que lorsque les messagers de DIEU apparurent à leurs époques respectives, pendant le Judaïsme, le Romanisme et le Protestantisme, tous furent involontairement victime de cette folle machination. Toutefois, leur incapacité d’avoir définitivement pu retenir dans les ténèbres les esprits libres de l’époque devrait nous faire prendre conscience que nos frères hostiles d’aujourd’hui, ne sauront, eux aussi, retenir dans les ténèbres les esprits libres, car ceux-ci découvriront tôt ou tard que l’homme qui ne saurait discerner de lui-même la vérité de l’erreur, est dépourvu de l’Esprit de DIEU ; il n’entretient pas de relation avec le Ciel et n’y aura aucune part. La dure réalité vient frapper ceux qui ignorent encore cette loi inviolable. Il est grand temps pour eux de la découvrir et de réaliser pleinement qu’en la violant, ils se privent très certainement de l’éternité. S’il est vrai qu’ils entretiennent des relations avec des Noé, des Daniel et des Job, cela ne saurait les sauver s’ils continuent d’enfreindre cette loi. Ainsi, ceux qui condamnent aussi, en fermant leurs yeux et leur cœur, le travail des autres, ignorent malheureusement que « Celui qui répond avant d’avoir écouté Fait un acte de folie et s’attire la confusion. » Pr. 18 : 13. {JL1: 7.1}

Forts de ces certitudes, vous ne pouvez vous permettre de faire la sourde oreille à la Voix, priant chacun de faire l’examen approfondi du contenu des publications de la onzième heure qui sont actuellement diffusées gratuitement, « sans argent, sans rien payer », en abondance, dans Loadicée. {JL1: 7.2}

Comme vous le voyez, ces publications dévoilent les Écritures

7

qui constituent le « message additionnel » (Voir « Early Writings », « Premiers Écrits », p. 277), qui jusqu’ici sont demeuré scellées, enveloppées de mystère et entourées de multiples questions. Ce fait suffit à prouver de manière absolue que jamais auparavant de tels écrits n’étaient parvenu, en des temps plus propices, jusqu’aux foyers Adventistes. Peut-être en avez-vous déjà pleinement connaissance. Toutefois, s’il existe des questions sur lesquelles vous aimeriez discuter en privé, vous n’avez qu’à formuler une demande et lorsque l’un d’entre nous se trouvera dans votre région, il vous visitera. De plus, si vous connaissez d’autres frères chercheurs de la Vérité, capables de penser par eux-mêmes et ouverts d’esprit, je vous remercie de m’en préciser le nombre, et de m’indiquer s’ils désirent que vous nous envoyiez leurs noms et adresses, soit pour que nous les ajoutions à notre liste de diffusion, soit pour que nous les inscrivions pour un entretien privé, ou les deux. Voici mon adresse : {JL1: 7.3}

V. H. Jizreel, H. B.

Mt. Carmel Center

Waco, Texas.

Quand il est question de révélations prophétiques, tout examen pertinent des Écritures requiert une seule marche à suivre, sûre, raisonnable et honorable, surtout à ce moment critique de notre histoire. Fuyons comme la peste l’esprit qui contrôla les Juifs et les églises nominales, qui finirent par toutes rejeter les messages Divins à leurs époques respectives. Notre seul salut est de déterminer d’emblée, hors de toute influence, l’exactitude et l’authenticité de la Voix qui crie aujourd’hui dans Loadicée, car « l’esprit qui s’en remet au jugement d’autrui ne peut, tôt ou tard, que se fourvoyer. »–« Education », p. 231. « Éducation », p. 262. Seul l’Esprit de DIEU à l’œuvre dans notre intelligence peut nous conduire dans toute la Vérité si nous sommes à Son écoute. {JL1: 8.1}

L’Esprit de Prophétie met en garde dans le passage suivant : {JL1: 8.2}

« Nombreuses sont encore les vérités qui doivent être révélées au peuple de DIEU, en ces temps de périls et de ténèbres,

8

mais le dessein arrêté de Satan c’est d’empêcher que cette lumière brille dans le cœur des hommes. Si l’on voulait recevoir cette lumière mise à notre disposition, nous en manifesterions le désir en sondant diligemment la parole de DIEU. De précieuses vérités demeurées longtemps obscures doivent être révélées avec un éclat qui rendra manifeste leur valeur sacrée. Car DIEU glorifiera sa Parole et la fera paraître sous un jour qu’il ne nous a pas encore été donné de connaître. »–« Counsels on Sabbath School Work », p. 25. {JL1: 8.3}

« Rien ne justifie les dires selon lesquels toutes les vérités ont été révélées et toutes nos interprétations des Écritures sont correctes. Que certaines doctrines aient été tenue pour vraies pendant des années par notre peuple, n’est pas la preuve que nos idées sont infaillibles. Le facteur temps n’est pas inducteur d’erreur dans la vérité et la vérité peut se permettre d’être juste. Les vraies doctrines ne laissent rien échapper si tant est qu’elles font l’objet d’un examen approfondi. »–« Counsels to Writers and Editors », p. 35. {JL1: 9.1}

« De précieuses lumières émaneront encore des saintes écritures et il n’appartient à personne d’énoncer, dans les messages que DIEU se réserve de faire connaître, ce qui doit être ou ne doit pas être présenté. Ce serait éteindre l’Esprit. Personne n’a le droit quelle que soit l’autorité que lui confèrent ses fonctions, d’interdire l’accès à la lumière. »–« Counsels on Sabbath School Work », p. 28. {JL1: 9.2}

…Si un message vous parvient et que vous ne le comprenez pas, prenez la peine d’en écouter les explications données par le messager ; comparez ensuite ce texte avec ceux de l’Écriture puis jugez s’il est ou non en conformité avec la Parole de DIEU. Si vous estimez que les idées avancées ne trouvent pas leur fondement dans la parole de DIEU, et si votre position sur le sujet ne peut être contestée, produisez alors vos arguments ; car votre position ne saurait être ébranlée au contact de l’erreur. Mener une lutte perpétuelle

9

dans l’ombre n’est en aucun cas signe de vertu ou de courage ; pas plus que de fermer les yeux de peur de voir, de boucher les oreilles de peur d’entendre, d’endurcir le cœur dans l’ignorance et l’incrédulité de peur d’avoir à s’humilier et reconnaître que nous avons reçu une lumière sur certains points de vérité. »–« Counsels on Sabbath School Work », p. 29.  {JL1: 9.3}

« Quand on vous demande d’écouter ce que préconise une doctrine que vous ne comprenez pas, ne condamnez pas le message avant d’en avoir fait l’examen approfondi, et d’avoir déterminé s’il est défendable par la parole de DIEU. »–« Counsels on Sabbath School Work », pp. 31, 32. {JL1: 10.1}

« Ceux qui permettent au préjugé de fermer l›esprit à la réception de la vérité, ne peuvent être des réceptacles de l›illumination divine. Cependant, quand une interprétation des Écritures est présentée, beaucoup ne se demandent pas si elle est correcte et en harmonie avec la Parole de DIEU, mais plutôt «qui la soutient», et à moins qu›elle ne vienne précisément par le moyen qui leur plaît, ils ne l›accepteront pas. Ils se sentent si pleinement satisfaits de leurs propres idées, qu›ils ne veulent pas examiner l›évidence biblique dans le désir d›apprendre, mais ils refusent de s›y intéresser, simplement à cause de leurs préjugés. {JL1: 10.2}

Le SEIGNEUR agit souvent là où nous l’attendons le moins ; Il nous surprend quand Il révèle Sa puissance par des instruments de Son propre choix, tandis qu’Il délaisse les hommes par lesquels nous espérions que la vérité viendrait. DIEU veut que nous recevions la lumière pour ses mérites propres, parce qu’elle est la vérité. »–« Testimonies to Ministers », « Témoignages pour les Pasteurs », p. 106. {JL1: 10.3}

« Mais gardez-vous de rejeter la vérité. Le grand danger pour nos frères a été de dépendre des hommes, et de faire de la chair leur bras. Ceux qui n›ont pas eu l›habitude d›approfondir la Bible par eux-mêmes, ou de peser l›évidence, font confiance aux hommes importants et ils acceptent les décisions qu›ils prennent ; et ainsi, beaucoup rejettent précisément les messages que DIEU envoie à Son peuple si ces hommes importants ne les acceptent pas. »–« Testimonies to Ministers », « Témoignages pour les Pasteurs », pp. 106, 107. {JL1: 10.4}

10

« Il faut que tous, jeunes et adultes, demandent à DIEU le courage moral, la fermeté dans leurs desseins, la force d’âme et la persévérance. Il faut à tous un esprit qui ne se contente pas des affirmations d’autrui, mais qui accepte ou rejette ce qui se présente à lui après un examen sérieux, qui soupèse chaque question et en parle au SEIGNEUR dans ses prières. »–« Testimonies », Vol. 2, p. 130. « Témoignages pour l’Église », Vol. 1, p. 230. {JL1: 11.1}

Toutefois, nous constatons dans la stupéfaction que la voix qui prédomine dans la Dénomination enseigne sans honte à ses membres tout à fait le contraire de ce que les passages cités ici, d’inspiration Divine, déclarent. C’est de manière évidente que ces passages démasquent cette voix qui s’avère être celle de l’Ennemi agissant dans les lieux célestes, endormant doucement la multitude et s’assurant que personne ne vienne lui rappeler son grand besoin de Vérité Divine pour faire face au Jugement des Vivants qui approche à grands pas—« le jour grand et redoutable de L’ÉTERNEL. » {JL1: 11.2}

Cet audacieux mépris du conseil de l’Inspiration est aujourd’hui percé à jour—c’est l’œuvre insidieuse et habile de l’Ennemi qui veut cacher au peuple de DIEU le danger croissant auquel il fait face, en le maintenant profondément endormi dans une atmosphère de tiédeur (parfaitement satisfait) et en le persuadant qu’il n’a besoin de rien, qu’il accomplit un grand travail missionnaire, bien que le SEIGNEUR Lui-même déclare qu’il est « malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu », et qu’il ne le sait pas. Ap. 3 : 17. Satan, moreover, could never have fired their minds with pride and prejudice and fear, all calculated to make them hostily regard any purportedly fresh Heaven-sent revelation, and very mindful of the counsel which the enemies of God, while pretending to be friends of His people, pass on, so as to keep themselves forever lukewarm, in deadly peril of their lives. De plus, Satan ne pourrait jamais remplir le peuple d’orgueil, de préjugé et de crainte, dans le but de le monter contre toute nouvelle révélation envoyée par DIEU, tout en l’avertissant du conseil que les ennemis de DIEU, professant être les amis de Son peuple, font circuler pour se conserver eux-mêmes à jamais tiède, exposant leur vie à un danger mortel. Nous n’aurions jamais été les victimes de cette maladie Laodicéenne si chacun de nous, en tant que peuple, avait étudié pour lui-même et avait prêté une oreille attentive à l’avertissement de l’Inspiration dans le passage suivant :

11

« L’ennemi prépare sa dernière campagne contre l’Église. Il sait si bien se dissimuler que beaucoup de chrétiens croient difficilement à son existence, à plus forte raison ne peuvent-ils être convaincus de son activité et de sa puissance étonnantes. Ils ont, dans une grande mesure, oublié ses activités passées, et lorsqu’il fait une avance nouvelle, ils ne reconnaissent pas qu’il est leur ennemi, le serpent ancien, mais ils le considèrent comme un ami qui accomplit une bonne œuvre. »–« Testimonies », Vol. 5, p. 294. « Témoignages pour l’Église », Vol. 2, p. 122.  {JL1: 12.1}

L’on ne pourra survivre au jugement et nous assurer une place dans le futur Royaume de DIEU, qu’en écoutant ce que dit l’Inspiration et en ignorant toute voix contraire à la Sienne. Voici l’avertissement du Ciel, « Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon » (1 Th. 5 : 21). Ce n’est qu’à cette condition que nous saurons ce que DIEU attend de nous et que nous agirons de façon à ce qu’Il ne nous vomisse pas de Sa bouche (Ap. 3 : 16), mais qu’au contraire, nos noms soient « inscrits dans le Livre » afin que nous soyons délivrés de l’imminente « époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu » (Da. 12 : 1). {JL1: 12.2}

Si donc, vous êtes déterminés à connaître l’unique moyen, prévu par le Ciel, de ne pas être vomi à cette heure des plus critiques, adressez-moi si possible, ou, à défaut, à un ouvrier du champs, un formulaire de contact mentionnant votre nom et les noms et adresses des personnes que vous voudrez bien ajouter, afin que vous tous puissiez aussi savoir ce que nous avons à dire. L’un d’entre nous vous rendra alors visite au moment qui convient le mieux, et se tiendra à votre entière disposition sans aucune obligation de votre part.  {JL1: 12.3}

Bien cordialement, dans l’espoir de ne perdre aucune occasion

« d’écouter les explications données par le messager »

(« Counsels on Sabbath School Work », p. 29), {JL1: 12.4}

[SIGNATURE]

V.H. Jizreel, H. B.

VHJ:ma

12


Laissez une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *